Clicky

Coleman Hawkins!

Cela faisait quelques lustres que j’avais envie de vous parler de Coleman Hawkins. Pour nous, les saxophonistes, c’est notre papa. Beaucoup d’entre nous le vénèrent. D’autres le connaissent peu,  et ont préféré les cours intenses de la berklee school à l’écoute de “bean”.

Dommage.

Né en 1904,après avoir effectué de sérieuses études musicales classiques, Hawkins a été le premier,  avec peut- être Sydney Bechet pour le soprano, à faire chanter, dès les années 20,  ce drôle d’instrument qui semble avoir été créé par Adolphe Sax, pour les fanfares militaires!…Par la suite, Hawkins a été dans les meilleurs orchestres, dont celui de Fletcher Henderson. Il s’est vite fait remarquer par cette manière de jouer “large” avec un magnifique phrasé. Beaucoup de feeling aussi, des idées magnifiques, une promenade permanente sur les plus belles harmonies, en privilégiant les

arpèges. Comme Louis Armstrong, avec lequel il jouait chez Henderson, il a été en avance de tous, de sorte que l”on peut écouter son jeu mature dès sa tournée en France en 1937. A son retour à New York, tout le monde sait qu’il a, le 11 octobre 1939, bonifié le célèbre “Body and soul”, que tous les saxs ont sur leur table de chevet,  et surtout dans leurs oreilles. Il faut aussi écouter les merveilleuses plages de 1944, avec Teddy Wilson (p) John Kirby(b) et Sid Catlett (d) (“Make believe”, “Don’t blame me”, “just one of the things”, “Halleluyah”)…Purement splendide!.

“The Bean” a influencé quantité de saxophonistes. On peut citer rapidement Ben Webster, Don Byas, Ike Quebec, Illinois jacquet, Dexter Gordon,et d’une certaine manière Sonny Rollins. Mais comment oublier Guy Lafitte, notre french sax qui l’adorait et qui parvenait à jouer vraiment comme lui, lui rendant souvent un hommage appuyé….Notre ami Nicolas Montier a su aussi reprendre le flambeau, de magnifique manière…

Coleman Hawkins swingue sans arrêt sur ses disques mais aussi sur certaines images…Il faut à tout prix voir la manière avec laquelle Charlie Parker l’écoute sur une video que l’on doit facilement capter sur You tube.

Voilà, je vous ai parlé de mon “papa”.

Et je vais vite aller l’écouter……

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*