Où signer le RIP contre la privatisation d’ADP ?

Le décret lançant le recueil des signatures contre la privatisation de l’Aéroport de Paris ADP vient d’être publié au journal officiel aujourd’hui, mercredi 12 juin au grand regret de Christophe Castaner le ministre de l’intérieur qui a bien trainé les pieds jusqu’à la date limite fixée au 15 juin.

En fait la pétition n’est pas intitulée contre la privatisation de ADP mais “Déposer un soutien à la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris”

Si le processus arrive à son terme, c’est le caractère de service public qui sera reconnu à Aéroport de Paris empêchant ainsi sa privatisation.

Pour tout savoir sur le Référendum d’Initiative Partagée RIP c’est par ici

Mais le parcours est bien loin d’être terminé car il y a encore beaucoup d’étapes à franchir dont un vote au parlement loin d’être gagné.

Une fois validée, la proposition de loi doit recueillir au minimum 4,7 millions de soutiens ( 4 717 396 exactement) de la part d’électeurs “inscrits sur les listes électorales”, et sous forme électronique. Un site Internet dédié est mis en place c’est le site officiel pour recueillir les signatures.

Cliquez sur l’image pour signer

Quelques conseils avant d’aller signer

Le processus de signature est un peu long mais si vous suivez ces conseils vous signez en 3 minutes.

– Il faut être inscrit sur les listes électorales
– Munissez vous de votre carte d’identité, le numéro vous sera demandé
– Inscrivez tous vos prénoms figurant sur votre carte avec des majuscules et sans virgule entre chaque, juste un espace
– Pour les femmes mariées c’est votre nom de jeune fille qui est à renseigner
– Pour votre ville c’est majuscule et tiret s’il y a lieu et c’est le code INSEE qui compte, pas le code postal. Le code INSEE est proposé, vous avez juste à confirmer
– Il faut renseigner la ville de votre inscription sur les listes électorales
– Pour le captcha de vérification n’hésitez pas à en demander un nouveau si ce dernier est illisible ou dépasse du cadre.

Cette procédure est volontairement compliquée. Persévérez !

– Si vous tombez sur une erreur 404, réactualisez la page
– Si vous rencontrez une erreur de code de vérification, insistez

Si toutefois vous ne souhaitez pas passer par le formulaire en ligne, un formulaire pdf Cerfa 15264*02 (cliquez le lien pour l’ouvrir et le télécharger) est à votre disposition à remplir et à déposer en mairie.

Une fois les soutiens obtenus, il faut encore un délai de six mois “à compter de la publication au Journal officiel de la décision du Conseil constitutionnel déclarant que la proposition de loi a obtenu le soutien d’au moins un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales”. En effet, ce n’est que si dans ce laps de temps, le Parlement n’a pas examiné le texte “au moins au fois” dans chaque chambre, que le Président de la République “la soumet au référendum”.

 

Citoyennes, citoyens, mobilisons nous. A nos claviers !

 

N’hésitez pas à partager à vos amis et connaissances en cliquant ci-dessous

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajoutez votre grain de sel à cet article

Votre email ne sera pas publiéLes champs requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité