Clicky

Le yo-yo de l’aviron

Bayonne en Pro D2Yo! comme on dit à la pelote au moment d’engager. Yo-yo,  comme ce petit jouet qui monte et qui descend. Comme l’aviron bayonnais qui monte cette fois ci!. On ne veut plus qu’il redescende . Serrons le fort dans notre main, ce petit ascenseur avec ficelle!…

C’est une grande fête à Bayonne!. Ceux qui n’aiment pas le rugby ne retiendront que la ferveur d’un peuple transporté par cette équipe qui a transformé le pays basque en lieu de fierté (il n’ y avait pas besoin!) et de folie quelques mois avant les fêtes de Bayonne. lesquelles d’ailleurs,  promettent d’être fort animées!… et colorées en bleu ciel et blanc.

Martin Bustos Moyano, le Maître canonnier

Martin Bustos Moyano, le Maître canonnier

On ne parle plus de fusion avec nos voisins biarrots qui connaissent actuellement le grand désarroi avec la descente en fédérale 1 pour… des histoires de gros sous. Mais soyons charitables et n’en rajoutons pas!…. On s’est débrouillés seuls  comme des grands avec un Francis Salagoity revenu aux affaires et semble t-il bien entouré. L’arrivée aussi,  ou plutôt le retour au bercail de Vincent Etcheto qui se sent bien au stade Jean Dauger. C’était son grand père, le père de sa maman. Cet immense joueur. Bienvenue Vincent, un gosse un peu fanfaron,  qui,  dans sa danse un peu mégalo, et gueularde parfois,  a su transporter les hommes et les cœurs en leur apportant un peu de l’esprit déjà insufflé à Bègles- Bordeaux. Les passes, les intervalles, les relances grand champ, le jeu déployé… bref le rugby champagne qu’on aime tous!…

Van Lill la puissance d'un viking du Pacifique!

Van Lill la puissance d’un viking du Pacifique!

L’euphorie passée, il faudra penser à un rentrée difficile dans ce monde du top 14, avec ses grosses moissonneuses batteuses, ce fric qui domine et qui conditionne les enjeux, ses stars de l’hémisphère sud et des îles britanniques qui viennent souvent terminer leur carrière pour briller encore.

Tous derrière le superbe Jean Monribot, il va falloir chausser les bottes de sept lieues pour pas devenir l’équipe chez qui on viendra prendre des points. Il faudra recruter intelligemment, mais conserver aussi les nôtres, ceux qui se sont battus avec fougue et un peu d’inconscience (!…)  pour remonter……

Jean Monribot, capitaine exemplaire domine les débats.

Jean Monribot, capitaine exemplaire domine les débats.

Tout le monde y pense. Ça discute ferme. Évitons les polémiques qui nuisent tant!… Tout le monde veut y croire…. A quoi ? …. Eh bien à une bonne tenue au classement, et au spectacle d’un jeu qui nous ravit.

Allez l’aviron!….

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*