La Nive à Bayonne le 04 juillet 2014

La Nive à Bayonne a eu bien du mal à digérer le résultat des précipitations exceptionnelles qui se sont abattues au cœur du Pays Basque dans la nuit du 3 au 4 juillet en provoquant des dégâts considérables.

Deux éléments m’ont interpellé. La Nive dégageait l’odeur de la terre rouge des montagnes basques dont elle était chargée. Arrivées au confluent, les eaux de la Nive restaient bien distinctes en ne se mélangeant pas avec celles beaucoup plus calmes de l’Adour.

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.