Clicky

Accordéon et jazz

Gus Viseur à BruxellesC’est un instrument merveilleux. Ici, il fait notre bonheur!…Comment vanter ses mérites dans un désert d’incompréhension entretenu de tout temps!….. Instrument de balloche, populot, avec une incapacité de swinguer…On en a entendu des choses bien désagréables…et ça continue…Et pourtant…On a envie de lui faire de la pub!…Car il est génial !!!

Avoir cette “boite à frissons” sur les genoux, en sachant un peu en jouer, c’est une grisante aventure….. La musique dans vos bras!…Toute la musique…Un peu nostalgique , mais faite pour la fête!….L’accordéon instrument à vent (!) marche avec un soufflet qui libère de l’air dans des petites cavités comportant une anche libre…A partir de là, c’est magique!….L’instrument peut être diatonique (en tirant et en poussant, on joue une note différente), ou chromatique (toutes les notes et une seule en poussant et soufflant). Il est dans les deux cas merveilleux. S’ajoute l‘accordina qui se joue avec la bouche…

L’accordéon a fait partie de toutes les fêtes populaires. Dans notre cher pays basque, il existe le trikitixa, accordéon diatonique que l’on rencontre dans les groupes folkloriques. Le spécialiste dont on parle beaucoup s’appelle Kepa Junkera. En France, terre de musette, le premier musicien à avoir vraiment swingué avec est très certainement Gus Viseur et ce, jusqu’aux années 60. Durant cette première période, où les sonos ne gâchaient pas tout, et où on dansait dans les guinguettes au bord de l’eau, , beaucoup d’accordéonnistes sont devenus de véritables vedettes d’un vrai jazz swing ( Tony Murena, Jo Privat, et Marcel Azzola, pour les plus connus) .

Marcel Azzola Les grands Standards En retrait à l’époque du rock et des guitares, le “ralé-poussé” (terme réunionnais qui lui va si bien), est revenu sur nos scènes, grâce à de grands techniciens de l’instrument (Marcel Loeffler, Richard Galliano, Jacques Bolognesi, Marc Berthomieux, ou encore Daniel Mille)..

Le jazz manouche du temps du guitariste Django Reinhardt a fait la part belle à l’accordéon qui avait trouvé une place de choix dans le répertoire. Jo Privat et plus tard Marcel Loeffler ont fusionné facilement et cette musique connait un regain important.

Aux Etats Unis, Art Vandamme a réussi des merveilles au milieu des célèbres grands orchestres swing. Utilisant le clavier piano, il a réalisé de magnifiques prouesses dans un pur idiome jazz, près peaufiné et arrangé…Superbe. On doit citer aussi Clifton Chenier un noir cajun , que les amateurs de blues et de jazz connaissent fort bien.

Grâce aux amis de Facebook, qui aiment nous faire partager des videos, nous venons de découvrir un puissant swingueur en la personne de Johnny Meijer. Un vrai plaisir de l’écouter en petites formations sur des standards…

Oui, nous aimons l’accordéon, joyau qui fait partie de nos fêtes ici en Guadeloupe. Peut -on jouer du jazz à l’accordéon?….. Je pense que oui, lorsque j’écoute les musiciens déjà cités. Il existe une affirmation de beaucoup bien établie. Les bons artistes arriveront toujours à braver et démolir les lois des parti-pris. quelque soit l’instrument utilisé….Techniquement , l’accordéon ne semble pas équipé pour le jazz. On l’a pensé très longtemps devant le triomphe des trompettes et des saxophones..Et pourtant, il faut écouter les meilleurs. On peut être surpris….Le son s’enrichit de plusieurs nuances,  et le soufflet permet à l’instrumentiste de donner de la vie à son phrasé. Il agit alors comme une pédale d’expression, comme celle de l’orgue hammond par exemple. Moi, ça me fascine…..peut- être aussi pour des raisons très personnelles….

Le débat reste entier….. Accordéons nous!….Au fait, êtes- vous vraiment toujours fâchés contre l’accordéon ?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Parlez-en à vos amis

4 Commentaires

  1. A noter une intéressante étude sur l’accordéon jazz dans la revue “jazzman” (accouplée à présent à Jazzmagazine) de avril 2005 n°112. On pourra y lire une très intéressante interview de Richard Galliano.

  2. Je vous recommande chaudement le dernier album de Marcel Loeffler “around Gus”. Magnifique de bout en bout. Loeffler en vrai acoustique, avec des compagnons épatants sur des succès de Gus Viseur. Enthousiasmant. Super bien enregistré.

    Marcel Loeffler  Around Gus

  3. Pierre LOUVET, j’espère que nous faisons partie de la bonne catégorie!!!!!…Mais tu ne nous as jamais écoutés…Brrrrrr…Ravi de constater que ce blog, tu le trouves pratique…..

  4. Cet instrument, comme tous les autres, ne supporte pas la médiocrité… Les accordéonistes le savent bien,les accordéoneux, beaucoup moins …

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*