Clicky

Richard Galliano et Sylvain Luc

luc_gallianoOui, la vie est en rose lorsque naissent de telles rencontres avec de telles intentions!…Richard Galliano, grand prêtre de l ‘accordéon international, admiré par tous,  a multiplié les échanges. Ce dernier, tout en rose, avec le guitariste Sylvain Luc me ravit pleinement pour plusieurs raisons.

Vous le savez, l’accordéon me tient particulièrement à cœur,  et je voudrais toujours le défendre!.. Ici,  nos deux amis ont choisi pour réussir leur album,  le plus direct, le plus simple, le vecteur musical qui va droit au cœur et qui peut satisfaire le plus grand nombre, surtout les plus raffinés!…: Les chansons  d’Edith Piaf, la merveilleuse, elle même  accordéoniste, sont rejouées ici en hommage à Gus Viseur, un de nos meilleurs swingueurs historiques du soufflet!….Coup double!. Pour notre plus grand bonheur.

Edith-Piaf

Tous les succès de Paris et d’ailleurs sont ici servis vraiment avec le corazon par nos deux talentueux musiciens. C’est dépouillé, “lisible”, un peu mélancolique,  mais en même temps extrêmement riche et original!…Ce n’était pas facile de rejouer tous ces “vieux airs” sans que ça sente la naphtaline!….Croyez-moi. Ils y sont parfaitement parvenus.

ENT_395-gus-viseur-andreAutre raison de mon coup de cœur: Richard Galliano,   a rencontré les plus grands musiciens (je pense simplement  à Michel Petrucciani (“conférence de presse” (Dreyfus))   à Birelli Lagrene, ou encore à Wynton Marsalis . Mais aussi,  comme par enchantement,  Richard  est venu , à diverses autres occasions, chercher  ses complices du côté du pays basque. Eh oui!… Tiens, tiens! Il y a du talent entre l’Adour et la Bidassoa!…… Plus bas aussi, mais c’est une autre histoire….

On connaît tous “blow up” avec l’incroyable Michel Portal (bayonnais d’origine). Rencontre fantastique,  datant déjà de 1996,  au cours de  laquelle la clarinette basse -presque basque-et le bandonéon  (oh! Léon!) ont copiné joyeusement avec l’accordéon.

Jean-Marie Ecay

Jean-Marie Ecay

Souvenez-vous également. Le concert de Marciac de 2000 de Richard avec le basque Jean Marie Ecay (guitare acoustique) est un joyau…. Il restait (mais il y en a d’autres!…) à réaliser le duo avec Sylvain Luc, dont le grand frère Gérard Luc (tous deux bayonnais!) est un roi de l’accordéon du côté de chez nous….

Gérard Luc, le grand frère!

Gérard Luc, le grand frère!

On touche à l’essentiel , aux racines, à l’émotion. La réalisation de l’album (Milan music) est superbe. Un son en acoustique, comme si les deux musiciens étaient assis dans votre salon. Tous les grands succès que nous aimons, avec un autre lecture,  se font la part belle dans cet enregistrement (“l’accordéoniste” “la foule”, “l’hymne à l’amour”, “mon dieu” “sous le ciel de Paris”.  Et ce n’est qu’un aperçu!…“Non, je ne regrette rien“, vous direz -vous après avoir acquis et écouté le son de cette rencontre magique.

Je suis très heureux de vous recommander ce disque. On entend habituellement tellement de choses disons … médiocres… Nous éprouvons le besoin (du moins c’est mon cas!) de nous réconcilier le plus souvent possible avec la musique. Celle qui va droit au cœur… et qui touche!….

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

2 Commentaires

  1. […] Oui, la vie est en rose lorsque naissent de telles rencontres avec de telles intentions!…Richard Galliano, grand prêtre de l ‘accordéon international, admiré par tous, a multiplié les…  […]

  2. Voir aussi https://jipiblog.jipiz.fr/2010/11/27/accordeon-et-jazz/

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*