Clicky

Finale 2k7 : le test

Fin2k7.JPGMes premières impressions sur Finale 2007 après avoir terminé une petite commande de copie pour l’Orchestre Bayonne Côte-Basque. Normalement on ne devrait pas utiliser une nouvelle version en production sans avoir testé longuement, mais comme la pièce était courte (250 mesures de Quintette à cordes à voir ici en pdf), je me suis lancé.

Installation et enregistrement : sans problème.
Comme toujours depuis la version 2k3, les icônes de l’interface sont grosses et moches. Heureusement on peut revenir aux anciennes. Les couleurs des éléments de la partition par défaut sont comme toujours trop flashy pour mon goût. Un petit tour dans le fichier finale.ini pour importer la palette que je me suis concoctée il y a déjà longtemps et je me retrouve à l’aise. Plus qu’à fixer les palettes d’outils et me voilà paré à tester. Ah ! les habitudes.
Surprise. De gros remaniements dans l’organisation des menus. Le menu Options n’existe plus et les éléments sont déportés dans une section du menu Edit. Création d’un menu Document qui regroupe toutes les options de la partition. Bien plus logique. L’entrée Update Layout est passée dans le menu Program options. Autre nouveauté, l’apparition dans le menu Document des entrées Edit score, Edit part et Manage parts pour gérer une nouveauté importante : les “linked parts” parties séparées liées au conducteur. Le dialogue d’impression a subi lui aussi un gros lifting pour gérer ces linked parts. On peut y définir les parties à imprimer et pour chacune le nombre d’exemplaires souhaité.
La grande nouveauté de ce Finale 2k7 sont ces fameuses linked parts. Les parties séparées sont liées au conducteur et font partie du même fichier (important gain de place). Les corrections dans le score sont reportées automatiquement dans les parties concernées.linked partsOn peut ouvrir plusieurs parties dans des fenêtres séparées avec la fonction New window pour travailler en double écran notamment. Les parties peuvent être créées à tout moment, supprimées, recréées instantanément. Les éléments de la partitions peuvent être détachés pour pouvoir les déplacer dans une partie et non dans les autres. Les éléments détachés prennent une couleur orange. Ils peuvent aussi être ré attachés. Cependant quelques éléments ne peuvent pas être édités séparément, ni modifiés (comme le déplacement horizontal des soufflets) et les élément modifiés à l’aide des Special tools ne peuvent plus être édités. Les plug-ins ne sont opérationnels que sur le score. Les numéros de mesure ne peuvent être changés (taille et placement). Ces facteurs sont pour ma part un obstacle à l’utilisation des linked parts. Heureusement la fonction traditionnelle Extract part (qui crée des fichiers séparés) est toujours là. Attendons les prochaines versions pour suivre l’évolution de cette fonction, mais les débuts sont prometteurs.
D’autres nouveautés sont présentes :

  • Quick change permet de changer plusieurs articulations sélectionnées d’un double tap sur la touche du metatool affecté au signe désiré. articulations
  • Auto note stem side va me faire gagner un temps précieux car il permet d’attacher automatiquement une articulation du coté de la hampe d’une note dans une portée multi-layer.
  • Vertical collision remover rajoute de l’espace entre les systèmes ou des éléments entrent en collision.
  • Gestion du SMPTE/Midi Time Code ainsi que dans le dialogue de playback qui affiche maintenant la durée en h:m:s.
  • Update Brackets and Groups permet de modifier les liaisons de groupes de portées dans des systèmes déjà optimisés. Impossible auparavant.
  • Apparition d’une fenêtre vidéo.
  • Latin Percussion plugin : comme son nom l’indique.

Je n’ai pas encore cité les améliorations du playback avec Kontact player II. Il me semble que les échantillons sont plus réalistes et il y a beaucoup plus de réglages dans la fonction Human Playback, mais je n’ai pas encore testé. On dirait que la vitesse d’exécution du logiciel a été améliorée. Je n’ai pas rencontré de bug pendant ce test assez simple il est vrai.
En conclusion la cuvée 2k7 de Finale amène une grosse innovation (les linked parts) qui demande à être grandement affinée avant d’être opérationnelle pour moi, mais fort prometteuse.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

3 Commentaires

  1. Oui, c’est bien ce curseur : la mémoire n’est pas en cause car j’ai 3 go de ram. La carte graphique est celle en standart sur un G5 2×2. Et le problème n’existait pas sur les versions précédentes.

    Sans doute un bug placé volontairement pour obliger à acheter une version suivante.

  2. Que voulez vous dire par "barre de défilement du score"? Est-ce le curseur vert qui se déplace à la lecture d’un score ? Si oui, je n’ai jamais eu ce genre de problème. Le défilement a toujours été fluide. Mais je suis sous windows. Sur Mac je ne sais pas. Cela me semble être un souci d’affichage, de carte graphique ou de taille mémoire.

  3. Merci pour ce résumé. Est-ce que la barre de défilement du score est redevenue normale ? Dans la version 2005 elle est tremblotante, même avec un G5 2×2. Problème qui n’existait pas dans les versions 2003 et antérieures.

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*