Ophicléide, bassons russes et buccins effrayants

Musee-royal-de-l-armee-Bruxelles

Lors d’une récente visite au Musée royal de l’armée et de l’histoire militaire de Bruxelles j’ai découvert, au détour d’un couloir, une grande vitrine remplie d’instruments de musique aussi étranges qu’effrayants.

Il y avait pêle-mêle quelques tambours qui avaient du servir à sonner l’attaque des armées de l’époque de Napoléon III, des cannes de tambour-major et un “chapeau chinois”, sorte de bâton portant des sonnettes superposées par taille décroissante vers le haut. Mais ce qui a le plus retenu mon attention, ce furent les instruments à vent, des buccins, des trompettes et des bassons avec tous un point commun : le pavillon sculpté en forme de gueule de dragon effrayant pour faire peur à l’ennemi.

Le son de ces instruments devait aussi être effrayant …

Alors, vous avez peur ?

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.