Clicky

Facebook lance son nouvel outil de recherche Graphsearch

Comment vous protéger

MàJ 9/8/13

Graphsearch est maintenant disponible pour les utilisateurs de Facebook version US. En attendant la version en français vous pouvez aussi tester la puissance de l’outil. Pour cela il vous faut passer votre Facebook en anglais.

Comment ?

Il faut éditer les paramètres de votre compte en cliquant sur la roue crantée à droite de la barre supérieure puis sur compte et enfin sur l’onglet “Langue” en bas des “Paramètres généraux du compte” puis sur modifier, et choisir English (US) dans le menu déroulant.
Votre compte s’affiche maintenant en anglais et vous pouvez utiliser graph search.

Bien évidemment toutes les recherches doivent être formulées en anglais.

Vous allez voir c’est impressionnant et cela vous incitera peut être à revoir vos paramètres de confidentialité.

Facebook graphsearch

Facebook, le réseau social au milliard de membres met en place un nouveau moteur de recherche nommé Graph search qui va permettre d’effectuer des recherches croisées dans sa gigantesque base de données que vous, vos amis et les amis de vos amis ont contribué à alimenter au fur et à mesure de vos publications sur le réseau.

Ce qui signifie que vous allez pouvoir chercher des personnes qui par exemple aiment les hamburgers et font du vélo et de la natation. Ou les membres de votre famille qui sont allées à Venise.

Vu comme cela (c’est comme cela que Facebook le présente) cela semble anodin, mais si les recherches portent sur des opinions religieuses ou politiques, cela peut conduire à tous les abus et indiscrétions. Et je suis sur que beaucoup de gens du marketing vont adorer avoir recours à cet outil. A des fins pas toujours avouables j’en ai bien peur.

Un blogueur anglais a testé graphsearch avec des recherches moins anodines comme : “Mothers of Jews who like Bacon” et d’autres comme “Married people who like Prostitutes … these people’s spouses” … Allez voir son blog c’est édifiant.

Une petite vidéo en français cette fois pour mieux comprendre Graph search



Facebook : "Graph Search" expliqué en patates par lemondefr

Le Monde techno a lui aussi testé Graphsearch Lire l’article >>

Ce nouveau moteur de recherches est encore en phase de test et n’est pas disponible encore à tout le monde. Pour devenir testeur, il faut s’inscrire sur une liste, et c’est au bon vouloir de Facebook de vous envoyer une invitation. Sur cette page >>

Le remède à ces futures recherches est la maîtrise de votre compte et des paramètres de confidentialité pour choisir avec qui et quelles données vous partagez.

Cette vidéo vous aidera à paramétrer votre confidentialité sur Facebook.



Vous pouvez aussi suivre ce lien >>

Ou celui-ci : Restez invisibles sur Graph Search

Il existe aussi des outils pour mesurer votre confidentialité sur Facebook et la mairie de Paris a mis en place un site pour mesurer en cinq minutes et quelques questions votre e-reputation sur le réseau.

Mais la meilleure façon de ne pas être espionné, est de supprimer son compte Facebook et d’effacer toutes vos données. C’est par ici >>.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

3 Commentaires

  1. Incroyable!…. J’étais en train d’écrire mon commentaire et un panneau est venu s’afficher…”Attention doublon..Vous avez déjà écrit ce type de commentaire” ….Or, ce qu’est sûr c’est que ce n’est pas suite à cet article. Chapeau les moteurs de recherche!….C’est vrai que j’ai du écrire un truc dans ce genre à un moment donné…Incroyable!..On m’a coupé le sifflet!…On a l’impression que tout est lu et surveillé dans la minute….Impressionnant…Messieurs les surveillants (même si vous êtes des machines!…) bonsoir!…..

    • Hi Hi !
      Pierre ce n’est qu’un anti-spam sur le blog afin d’éviter les plaisantins qui envoient plusieurs fois le même commentaire.

  2. c’est topujours pareil…Il faut partir du principe que tout ce qu’on écrit sur Facebook mais aussi sur le net….en général est suceptible d’être capté, rangé, analysé, regroupé, diffusé….Il faut selon moi en avoir conscience et faire gaffe…Eviter de trop livrer des choses personnelles ou familiales qui peuvent être exploitées de façon nuisible…éviter aussi les polémiques…moi, j’aime pas trop signer les petitions…mais bon…En fait, si on prend un certain nombre de préca

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*