Christine Albanel s’est trompée de ministère

Christine AlbanelA la place du ministère de la culture, c’est plutôt le fauteuil de ministre de l’industrie qu’elle devrait occuper.

En effet, son projet de loi Création et Internet en discussion prochaine à l’Assemblée Nationale est comme chacun le sait, (je cite là l’excellent Tristan Nitot)  faite à la demande des lobbies, avec les arguments des lobbies, sur les données fournies par les lobbies.

Le site Numerama publie un billet qui propose en forme de boutade, mais le fond est bien là, la proposition de création d’une enquête parlementaire sur les relations de la ministre de la culture avec les entreprises culturelles.

Ça commence comme cela :


Le porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre a dit mardi qu’il demandait l’ouverture d’une commission parlementaire à l’encontre des sites de streaming qui diffusent des films sans l’autorisation des ayants droit. Pourquoi pas. Mais il nous semble qu’en retour, une commission parlementaire à l’encontre de Christine Albanel s’impose, tant il devient chaque jour plus évident que la ministre de la Culture ne souhaite servir les intérêts que d’un petit nombre de grandes entreprises culturelles, sans se soucier de l’intérêt du public…
[lire la suite, c’est fort instructif]

Venez rejoindre le groupe Facebook Pour l’ouverture d’une enquête parlementaire contre Christine Albanel ! Déja 3511 membres !

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.