Clicky

INDECT un projet européen de surveillance des citoyens

Vous allez dire que je suis parano, mais je voudrais vous faire prendre conscience de ce que nos bons dirigeants, seulement européens pour cette fois, envisagent de mettre en place pour notre surveillance généralisée “sécurité”.

Je n’ai rien a cacher, mais je n’aime pas être sous surveillance permanente. Pourtant avec internet il est assez facile de surveiller toute une population. Voir Amesys dans la Lybie de Khadafi.

Aujourd’hui, après le rejet de L’ACTA par le parlement européen je voudrais vous présenter encore plus grand, encore plus fort, encore plus intrusif, roulements de tambour, le projet INDECT, “Pour la sécurité des citoyens” disent-ils.

La réalisation de ce projet est prévue pour 2014 et visera à surveiller non seulement les actions des internautes européens mais aussi a espionner leur vie quotidienne par la mise sur écoute des lignes téléphoniques, la mise en place de millions de caméras de surveillance et cerise sur le gâteau le fichage ADN.

Tout cela pour mettre en place, je cite,

“un système intelligent d’information permettant l’observation, la recherche et la détection en vue d’assurer la sécurité des citoyens dans un environnement urbain”

Des explications plus complètes sur INDECT sur le blog Mediapart

Le site officiel en anglais et curieusement en polonais, très évasif et bourré de failles de sécurité.

Dès décembre 2011 François Asselineau au congrès de l’UPR (dont je ne partage par ailleurs pas les valeurs) dénonçait le projet INDECT et la surveillance des citoyens

Lea Anonymous appellent à manifester contre INDECT le samedi 28 juillet 2012 dans l’Europe entière.

Et si vous non plus n’avez pas envie d’être surveillés en permanence dans toutes vos actions sur internet ou même dans la vraie vie, vous pouvez signer cette pétition.

INDECT a été initié en 2009 et est resté depuis très confidentiel dans les médias. ACTA a été vaincu par la puissance des opposants citoyens contre les lobbys. Faisons la même chose pour INDECT. Mobilisons nous et parlons en haut et fort.

Vous voilà prévenus.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*