Clicky

8th Wonderland ou les réseaux sociaux peuvent-ils devenir une force politique ?

Faut-il avoir peur de la puissance potentielle des réseaux sociaux ?

Facebook organise des apéros géants de plus en plus médiatisés et dans le collimateur du pouvoir politique et des médias ou plus récemment des appels à dessiner le portrait de Mahommet ce qui lui a valu d’être bloqué dans des pays comme le Pakistan.

Facebook compte aujourd’hui plus de 400 millions d’inscrits dont 15 millions en France. Si Facebook était un pays il viendrait au troisième rang en nombre d’habitants derrière la Chine et l’Inde.

Et si Facebook organisait des discussions politiques, des votations citoyennes ou de grandes actions collectives ?

C’est le sujet de 8th Wonderland un film de Nicolas Alberny et Jean Mach qui vient de sortir en salles. Un réseau social devient un pays virtuel ou chaque semaine est organisé un référendum.

Mais ce pays virtuel existe sur internet. Vous pouvez rejoindre 8th Wonderland.
Pour franchir la frontière, il faut vous inscrire faire naturaliser et obtenir votre passeport.

Le site a été conçu pour la promo du film, mais le propos va beaucoup plus loin.
On peut discuter sur les forums sur des sujets comme la santé, l’écologie, la démocratie, l’économie et bien d’autres.
8th Wonderland s’est dotée d’une constitution qui va être soumise prochainement au vote des citoyens. Chacun pourra la lire et, s’il le souhaite, proposer une nouvelle version pour chaque article, puis, durant la semaine suivante, si un certain nombre de version pour chaque article a été proposé, chaque Citoyen votera pour sa version préférée.

Deviendrez-vous citoyen de 8th Wonderland ?

Alors ? simple promo du film ou émergence de la conscience qu’internet peut devenir une force politique citoyenne ?

Le 1er commando 8th Wonderland à Paris

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

2 Commentaires

  1. Tout cela me semble aller très loin…Ca peut même donner le vertige. Pour ma part, je reste partisant de l’utilisation de facebook avec un cadre d’amis assez réduit et ayant le même dénominateur. Pour moi, musique et famille…Donner son a vis c’est courageux, mais ça va partir dans tous les sens….et peut- être être récupéré, voire déformé…

    Merci Jipi, en tous les cas de nous présenter cette nouvelle échappée…Si ça pouvait libérer des peuples ou même des idées…Pour moi, plutôt qu’un apéro géant, j’aimerais bien tous se retrouver un jour dans les villes comme pour la fête de la musique…Vraiment la fêter….et la faire partager….

  2. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Espace Multimédia, jipi. jipi a dit: 8th Wonderland ou les réseaux sociaux peuvent-ils devenir une force politique ? – http://is.gd/ciDxq […]

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*