Clicky

Pour Noël le gouvernement nous offre le filtrage du net !

Le 21 décembre l’Assemblée Nationale a voté la loi LOPPSI 2 et en particulier l’article 4 qui instaure le filtrage administratif d’internet sans le recours de l’autorité judiciaire.

Ce filtrage a été mis en place sous le couvert de la lutte contre la pédopornographie, mais peut concerner dans la pratique tout site internet un tant soi peu dérangeant qui deviendra partie d’une liste noire sans aucun recours ni contestation possible.

Je ne pense cependant pas que nos dirigeants soient si ignorants en matière d’internet et les arguments de lutte contre la pédopornographie qu’ils nous assènent, pour diaboliser cet internet que l’on nous dépeint comme malsain et porteur de toutes les calomnies au long des journaux télévisés, cachent en réalité un filtrage organisé de toute contestation sur internet. Les américains suivent attentivement la fabrication de cette loi.

Lors de vos séances de surf avez vous déjà rencontré par hasard des sites pédophiles ? Moi jamais !

Je vous livre une série d’articles pour en savoir un peu plus sur ce sujet brulant.

LOPPSI et censure du net…
– Sur Zythom Blog d’un informaticien expert juduciaire Loppsi 2 article 4
– Sur La quadrature du net :LOPPSI: Censure administrative du Net adoptée, les pédophiles sont tranquilles
– Sur Korben.info : Le cadeau de Noël de Brice
– Sur Reporters sans Frontières : Le filtrage du net sans décision
– Sur ReadWriteWeb : Wikileaks dynamite la loppsi.

La liste n’est cependant pas exhaustive et chaque article regorge de liens vers d’autres sources d’informations.

La loi devrait cependant être réexaminée par les sénateurs vers le 18 janvier. Nous saurons alors si la France veut se ranger aux côté de pays comme la Chine ou la Corée du Nord en matière de liberté d’expression sur Internet.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis