Clicky

Big Brother Awards – Récompenses 2009

Big Brother Awards 2009

Chaque année, Privacy International et ses partenaires décernent, dans une quinzaine de pays, des “prix Orwell” aux institutions, sociétés ou personnes s’étant distinguées par leur mépris du droit fondamental à la vie privée ou par leur promotion de la surveillance et du contrôle des individus.

Cette année la cérémonie de remise des Big Brother Awards s’est déroulée le 4 avril à La Parole Errante / Maison de l’Arbre à Montreuil.

Le prix Orwell Etat, Elus a été décerné à Monsieur Eric Woerth, ministre du budget pour sa volonté de créer un “répertoire commun” de la protection sociale (RNCPS) menant à l’interconnexion massive des bases de données avec le NIR comme identifiant unique.

Le prix Orwell entreprises à la Mutualité Françaisepour avoir milité avec ardeur, aux côtés des assureurs privés de la FFSA, afin d’accéder à certaines données médicales détenues par la sécurité sociale

Le prix Orwell Novlangue à la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) pour son utilisation de la méthode IGGACE, créée par un ancien policier et visant à détecter « l’intentionnalité » du mensonge.

Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, a été récompensée pour l’ensemble de son œuvre. Augmentation des fichiers de police de 70%, promotion de la vidéosurveillance et fabrication d’un ennemi intérieur.

Sans oublier la mention spéciale Bâton merdeux décernée à Frédéric Lefebvre porte parole de l’UMP. “Cette haute distinction s’applique à des personnages qui parviennent à occuper le débat public avec une profonde inconsistance.

Tous les détails de cette remise des prix sur le site de Privacy International France

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*