Clicky

Google Music Timeline, outil de promotion mais pas seulement

Google vient de mettre en ligne Music Timeline , un outil interactif qui montre l’évolution de la popularité des genres musicaux depuis les années 50 jusqu’à nos jours.

Music timeline google

En promenant la souris sur le graphique on peut observer les sous groupes d’un genre musical et l’évolution de sa popularité au fil du temps.

On peut constater que le jazz était le genre prédominant jusqu’aux années 60, remplacé d’un coup par le rock et la musique pop au début des années 60…

Music timeline google jazz

… tandis que la musique pop se porte toujours bien…

Music timeline pop

… cependant il faut se rendre à l’évidence que le style de musique le plus écouté de nos jours est le hip-hop et le rap.

music timeline hip-hop rap

La Music Timeline de Google est basée sur les statistiques de vente des albums sur Google play music et les dates de première publication des albums du genre. Par exemple, la bande “jazz” est épaisse dans les années 1950 car les bibliothèques de nombreux utilisateurs contiennent des albums de jazz sorti dans les années 50.

Il faut bien voir que Google ne fait pas cela sans arrière pensée car chaque genre musical exploré affiche bon nombre d’albums a acheter sur Google play music.

Malgré son côté mercantile cet outil est une manière sympathique de visualiser l’évolution de la production musicale à travers le temps.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

2 Commentaires

  1. […] Google vient de mettre en ligne Music Timeline , un outil interactif qui montre l’évolution de la popularité des genres musicaux depuis les années 50 jusqu’à nos jours. En promenant la…  […]

  2. C’est vrai que le rock et la pop ont connu un immense succès au début des années 60. Mais c’est évident aussi que le jazz a souffert de sa période free. On se cherchait beaucoup à cette époque et les grands quittaient la scène sans être vraiment remplacés. Si on rentre dans le rock et la pop des artistes comme Georges Benson , Ray Charles ou même Ella Fitzgerald, ça dégarnit pas mal les rayons jazz. Mais l’étude et les graphiques sont intéressants. L’arrivée du rock, on dirait les simulations graphiques de la pollution de Fukushima sur la planète…Brrrrr….Je plaisante…Le rock c’est sympa, pas mal parfois, et ça continue de plaire….Mais vive le jazz, malgré son tout petit filet qui cherche à ne pas se faire bouffer complétement…..

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*