Clicky

Anachronic

 

anachronicAnachronisme…. Que nous dit le Larousse?: “Erreur qui consiste à ne pas situer un événement à sa date ou dans son époque…”Est-ce bien une erreur qu’ont commise Marc Richard, clarinettiste, et Philippe Baudoin, pianiste, en créant ce surprenant Anachronic jazz band en 1976 ? Et ce pour transformer une idée issue d’une conversation de bar, en une réalisation commandée par la Maison de la Radio pour un concert? Certainement pas. Pas d’erreur, mais une volonté rieuse de changer l’ordre des choses par amusement certes, mais surtout une envie de se lancer sérieusement dans une belle aventure, grâce à des musiciens, talentueux et n’ayant pas peur de la “confusion entre époques différentes” (autre définition du Larousse).

La gageure joyeusement programmée: Jouer des thèmes bop et de jazz moderne (années 40 et 60) dans un style Nouvelle orléans (années 20 et 30). Rigolo, non?…. Le projet fou a pris forme et a abouti à de superbes enregistrements et à des concerts dans les plus grands festivals de 1976 à 1978!…. Et puis, le miracle s’est produit après le disque vinyle déjà à succès, puis la réédition en CD chez Gitanes et en deux cds chez JBM en 1992…. Un vrai régal! …… A l’époque, on retrouve le gratin des musicos parisiens, souvent issus du CIM, tous pétris de talent: (Patrick Artero, Irakli (trompettes), Göran Erickson (sax alto, flûte à bec), Marc Richard (trompette, clarinette, arrangements), Daniel Huck (clarinette, alto sax, scat vocal), André Villeger (clarinette, tenor sax), Daniel Barda, Claude Gousset (trombone), Philippe Baudoin (piano, arrangements), Patrick Diaz, Lionel Benhamou (banjo), Gérard Gervois (tuba), Bernard Laye, Dominique Obadia (batterie). François Biensan n’était pas loin. Il s’occupait de l’enregistrement.

 

La bande de 1976: en haut: P.Artero, Ph.Baudoin,L.Benhamou, D.Barda. En bas, A.Villeger, D.Huck, M.Richard, G.Gervois, D.Obadia

La bande de 1976: en haut: P.Artero, Ph.Baudoin,L.Benhamou, D.Barda. En bas, A.Villeger, D.Huck, M.Richard, G.Gervois, D.Obadia

 

Les morceaux sont délectables à écouter. Pas faciles les morceaux bop… Pas fastoche non plus de bien jouer le style ancien, plus riche qu’on ne le pense parfois… Il se dégage de ses plages un humour féroce, mais aussi une très belle musique, superbement arrangée et interprétée… J’ai toujours été bluffé par le solo de Göran Erickson à la flûte à bec sur Yardbird suite, mais aussi par le vocal de Daniel Huck sur Round midnight. Mais ils sont tous formidables dans ce double disque qui est devenu un enregistrement culte.

Les années ont passé. Beaucoup de ces bons copains ont continué leurs routes. Les cheveux et les barbes ont blanchi. L’Anachronic, ne restait qu’un très fort souvenir…… Mais les rencontres dans les bistrots du quartier des Abesses sont devenues de plus en plus animées comme autrefois….. et puis et puis…

Tout récemment, Philippe Baudoin et Marc Richard, ont voulu reprendre le chemin des instruments, des scores, et des studios. L’envie devenait pressante… Refaire revivre l‘Anachronic!... Alors, on s’est attelé au travail avec le soutien de André Villeger, artiste tous terrains qui garantit la continuité du jazz et y appose son blason. Je n’ai pas encore écouté le résultat de la nouvelle formule… Je n’ai rien trouvé sur You tube, et pourtant ils se sont déjà produits, semble t-il. Certains anciens seront encore là. D’autres vont venir compléter l’orchestre.

L'Anachronic de 2013

L’Anachronic de 2013

L’Anachronic se produira au théâtre de Bayonne le vendredi 25 janvier 2013. Ce sera une véritable re découverte….

Une texte écrit en 2009 pour la sortie du cd Gitanes de l’Anachronic  a entraîné une petite polémique, notamment relayée  dans Facebook et Marc Richard a du remettre les choses au point. Le texte du booklet  était très sévère vis à vis des jeunes musiciens, considérés comme des machines à faire de la musique, enfin, un peu ça… qui doivent écouter leurs anciens. Maladresse d’un rédacteur passionné. Et le texte a été publié récemment…. Réaction énergique de beaucoup. Je connais Sebastien Yep Arruti, jeune trombone issu de la côte basque, lui aussi excellent musicien tous styles. Il brille actuellement dans le Tuxedo jazz band de Paul Cheron. Mais il connaît bien le vieux style (un peu modernisé) qu’il pratique régulièrement avec le trompettiste Jacky Berecochea. Il a eu bien raison de pousser un coup de gueule. Beaucoup de jeunes musiciens, ont une belle culture et s’intéressent aux différents aspects du jazz y compris ancien. C’est ce qu’il a voulu affirmer. C’est seulement dommage que ce soit à l’occasion de la nouvelle naissance d’une entreprise menée avec passion par des briseurs de tabous que soit née cette petite querelle, que certains ont comparé, selon moi à tort-  à celle d’autrefois entre les raisins aigres et les figues moisies (voir mon billet sur ce sujet).

On reviendra sur l’Anachronic après leur concert de Bayonne.

D’ici là,  bonnes fêtes de fin d’année.

Les vieux du Muppet show

Les vieux du muppet show pour la conclusion:

” eh!  t’as vu, l’Anachronic, ils repartent pour un tour!”…

–  “ouais, c’est pas à toi que ça va arriver, grand père!”….

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

1 Commentaire

  1. En fait , la mise au point était de Patrick Artero, et non de Marc Richard.

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*