Clicky

Pas si bleus que ça!

Parfois des défaites valent mieux que des victoires!….

Les joueurs de l’équipe de France ont su réagir magnifiquement face à une campagne de presse très choquante en Nouvelle Zélande. On les a pris pour des bleus, en fait des novices!… On a écrit qu’ils n’avaient pas leur place en finale. En fait, ça les a vexés. Il faut se méfier des sportifs malmenés!…. Ils ont fait la démonstration que non seulement ils méritaient la finale, mais également qu’ils pouvaient la gagner!… Quel match!…..

Avec le décalage horaire et les rediffusions aléatoires et mal annoncéees ici en Guadeloupe, il fallait être devant l’écran en se bouchant les oreilles pour ne pas connaître à l’avance le résultat de la rencontre jouée près de six heures avant. Eh bien moi, j’ai pas eu  de bol!. Nous étions aux Saintes. Nous avions rendez-vous à 9 heures 30 ce dimanche matin chez Cecile… Un saintois, en garant son sccoter,  m’a donné tout souriant le résultat. Comme pour me faire plaisir …. Il m’a entendu parler de rugby. …Je n’ai pas eu le temps de l’arrêter… Bing! .. Et pourtant, aux Saintes… rien ne va vite!…C’est évident. Connaître le résultat, ça enlève tout le charme. mais j’ai regardé en compagnie de ceux qui ne savaient pas, sans rien montrer. Un exercice difficile!….. On a tous vibré dans ce petit troquet du bout du monde!… On a perdu, mais on était,  comme vous tous,  heureux d’avoir vu un beau match.

Les français à l’image de Thierry  Dussautoir, mais surtout de Morgan Parra qui s’est sacrifié et qui en a pris!…. ont fait le match référence. Tous ont superbement joué.  Beaucoup de volonté, pratiquement pas de fautes, une envie de chaque instant de faire tomber les blacks, de jouer chez eux, de ne pas les laisser passer…L’essai des noirs sur  une touche, est un essai gag. Bien construit,  mais gag quand même. Pour le reste, on les culbutés ces neo zélandais. On les a fait douter. Je reprends ici les commentaires que nous avons tous  entendus et qui fleuriront dans les journaux. Il ne fallait pas l’enterrer trop vite, cette équipe de France, laquelle , il est vrai,  se secoue les puces que dans certaines grandes occasions. Mais celle ci était d’importance!….

J’ai adoré les bleus (en fait, ils jouaient en blanc!) se positionner en V (comme victoire) avant le début du match, face au haka provocateur des blacks. Avancer la main dans la main vers eux pour arriver sous leurs nez, yeux dans les yeux,  avait quelque chose de grandiose . On annonçait la couleur!….. On allait pas se faire manger!….Le capitaine Dussautoir a raconté après le match qu’il a été obligé de calmer ses joueurs, car au terme de cette avancée face aux hommes à genoux qui tiraient la langue, certains français auraient bien aimé franchir le pas,  et aller leur chatouiller les oreilles!…

Je le répète. Quel match!…. Beaucoup de spectateurs , d’abord dubitatifs, se sont réconciliés avec cette équipe et avec le rugby!…. Bravo les blacks pour avoir gagné et réussi  (sauf en finale)  une belle coupe du monde. Bravo surtout aux français, héroïques. Le rugby sort grand  gagnant. Les valeurs de courage, d’endurance aussi.

Alors, à présent,  plein feu sur le top 14 .  Bayonne et Biarritz,  qui vont bientôt se rencontrer, sont les derniers du classement. Voici un autre défi, pour chacune de ces deux équipes,  qui vont avoir besoin de leurs joueurs qui ont participé à la coupe du monde. Un nouveau challenge!…et pour nous, encore , un motif pour vibrer!…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Tags:

3 Commentaires

  1. Super Papa! Comme toujours, tu analyses très bien et nous fais partager tes émotions dans un écrit très juste! Moi aussi j’ai vibré, pourtant, malgré votre enthousiasme à tous dans la famille pour le rugby, je ne m’y intéresse que de loin… Mais j’aime toujours supporter les bleus!! J’étais comme en demi finale dans un restaurant sur le port de St. Gilles, moi aussi à l’autre bout du monde, et entourée d’un tas d’amateurs de rugby! Très bonne ambiance et effectivement beau spectacle. Mais très frustrant cette défaite sur le fil:-(
    Je te fais de gros bisous!

  2. Je neen suis pas d’accord avec toi cher Jean Marc!!!. la victoire des bleus contre Galles n’est pas un hold up!. Les gallois se sont eux même pourris le match. Ce n’est jamais simple de battre les gallois. D’autre part, j’ai du mal à faire honneur comme toi aux Blacks assez prétentieux du moins dans leur presse…Je reste humble, mais bravo aux français.

    Je viens d’apprendre que les français vont se prendre une amende, car ils ont dépassé la ligne médiane pendant le haka des blacks!!!. Tu connais mon respect pour les règles. Mais là, j’ai trouvé cette avancée magnifique. Puurquoi ne pas pouvoir aller défier les blacks qui provoquent avec leurs gestes déplacés (même si c’est dans le folklore). Un dépassement de ligne vaut bien les langues tirées et des mimes de couper le cou!…

    Sans rancune Jean Marc.Et vive l’aviron!

  3. J’ai apprécié tes commentaires toujours d’à propos sur le mérite retrouvé de nos Bleus de France qui sont tombés avec les honneurs, et que je les partage.

    Je regrette simplement que tu n’aies pas insisté plus que cela sur l’énorme performance des All Blacks qui, tout au long de la compétition et plus que quelque autre équipe que ce soit, ont prouvé qu’ils méritaient de remporter le titre et de rejoindre les Af Sud et les Aussies en inscrivant pour la 2ème fois le nom de leur nation sur le socle de la magnifique coupe Web Ellis et comblant ainsi d’une allégresse totale tout le peuple néo-zélandais.

    Les français ont fait le job, sur ce match, enfin, pour éviter le déshonneur qui les attendait en cas d’échec cuisant…

    Car leur parcours, plus que chaotique, ne fait quand même pas oublier que leur place en finale est le résultat d’un vrai hold-up sur les gallois en 1/2.
    Et quand j’entends des français se plaindre de l’arbitrage en finale, ils ont la mémoire courte car ce sont les mêmes qui n’ont rien trouvé à reprocher à Mr. Rolland lors de son carton rouge, inadmissible à ce stade de la compétition.

    Alors, je suis bien sûr fier et heureux de leur prestation, mais je crois qu’il faut rester humble et reconnaître surtout que les All Blacks méritaient leur titre plus que tous.

    La domination des équipes de l’hémisphère sud (6 trophées sur 7) reste quoiqu’il arrive imposante et si on veut un jour remporter cette compétition il faut que, le plus rapidement possible, les quotas minimum de joueurs étrangers qui évoluent dans le Top 14 soient appliqués, afin de favoriser l’éclosion au plus haut niveau de joueurs français issus des centres de formation des clubs.

    En attendant, rendez-vous dans 12 jours pour le crunch basque à Anoeta et, s’ils ne sont pas complètement “cramés”, pour la nouvelle confrontation entre Mark Philips et Dimitri Yachvili ; en espérant, bien sûr, que le 1er l’emporte sur le 2ème, pour le plaisir des vrais chauvins de l’Aviron… (dont je fais partie).

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*