They Shot the Piano Player

“They Shot the Piano Player” : Une Ode Mélomane et Politique

Affiche du film de Fernando Trueba they shot the piano player

Je suis allé voir cette enquête sur la disparition d’un pianiste, Tenório Jr. j’ai été enthousiasmé par la réalisation et j’ai découvert un magnifique pianiste encore inconnu de ma discothèque qui, s’il n”avait pas disparu aurait sans doute révolutionné la MPB (Musique Populaire Brésilienne). Je vous raconte

Le film d’animation “They Shot the Piano Player”, réalisé par Fernando Trueba et Javier Mariscal, nous plonge dans un voyage mélomane et politique au cœur du Brésil des années sombres. À la fois sombre et solaire, déchirant et chatoyant, ce documentaire animé nous raconte l’histoire fascinante du pianiste brésilien virtuose, Francisco Tenório Jr, disparu mystérieusement dans les années 70.

Une Déclaration d’Amour au Jazz et à la Bossa Nova

Fernando Trueba, déjà connu pour le film d’animation “Chico & Rita” (nommé aux Oscars en 2011), nous offre ici une véritable enquête autour de la vie de Tenório Jr. Ce musicien peu célèbre du jazz a laissé sa marque dans les années 60 en tant que l’un des meilleurs pianistes d’Amérique latine. Mais sa disparition en 1976 a laissé un vide inexplicable. Son corps n’a jamais été retrouvé, et la cause de sa mort reste un mystère.

La Résurrection par l’Animation

Face à cette absence de conclusion, le film choisit de contrer le vide en ressuscitant Tenório Jr. Plutôt que d’utiliser des images d’interviews, Trueba s’associe à nouveau avec Javier Mariscal pour transposer son récit en animation. Le passé du pianiste prend vie, à la fois fantasmatique et trouble. Jeff Harris, un journaliste du New-Yorker (brillamment interprété par Jeff Goldblum), découvre l’histoire de Tenório en pleine écriture d’un livre. Ce protagoniste étasunien devient notre guide dans un autre monde, à la fois spatial et temporel.

La Musique et la Politique

La première moitié du film explore l’aspect quasi-conquérant de Jeff lors de son arrivée au Brésil. Ses découvertes sur la vie du jazzman révèlent les troubles politiques de l’époque, notamment la naissance des coups d’État militaires en Amérique latine, soutenus par les États-Unis dans l’infâme “Opération Condor”. Derrière l’hommage musical, l’enquêteur est confronté à la culpabilité de son pays natal, se réappropriant une histoire qui n’est pas la sienne.

Conclusion

“They Shot the Piano Player” est bien plus qu’un simple documentaire. C’est une quête passionnante, une exploration de la musique et de l’histoire, portée par des notes de jazz et de bossa nova. Le film nous invite à combler le vide laissé par la disparition de Tenório Jr., à travers l’animation et la puissance de la musique.

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajoutez votre grain de sel à cet article

Votre email ne sera pas publiéLes champs requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité