Clicky

Naufrage du cargo Luno sur la plage Anglet (suite)

Le démantèlement du cargo Luno échoué sur la plage des Cavaliers à Anglet la suite

si vous avez manqué le début du découpage c’est par ici et le naufrage est par là.

01/04/14

Ce matin, dégagement du sable au bas de l’épave.

Pus l’après midi le Luno ou ce qu’il en reste est halé plus haut et à l’horizontale sur la plage. Le soir la carcasse avait bien parcouru une vingtaine de mètres dans des gémissements de métal torturé.

02/04/14

Le paysage a changé et le découpage facilité par la manœuvre d’hier redouble d’intensité tandis qu’une équipe à bord du canot examine les morceaux d’épave immergés. L’océan est vert aujourd’hui…

02-04-14-2-(4)

03/04/14

Depuis son arrivée sur la plage le Luno se fait découper à grande vitesse. De grands morceaux de tôle s’empilent sur l’espace de découpe et on prépare de grosses poulies bleues. Les chaines sont retendues pour la nuit.

04/04/14

Déblaiement du sable de la plage derrière l’épave pour faciliter son treuillage. Il faut attendre la marée haute pour commencer. Mais quand l’opération commence la nuit tombe…

05/04/14

Sur l’épave les chalumeaux sont au maxi. Sur la plage les engins se passent les morceaux jusqu’au plancher de découpe finale et de chargement.

05-04-14--(57)

06/04/14

Les travaux continuent le dimanche. La lumière du matin permet de voir l’intérieur de l’épave.

06-04-14-m--(20)

Le soir il ne reste plus grand chose du Luno. Le découpage a été intense. La plage a été ratissée et les chaines et le vérin qui ont servi à haler l’épave ont été transférées de l’autre côté de la digue, sur la plage en face de la poupe immergée. Un morceau de l’étrave attend son découpage, sans doute demain. C’est triste.

07/04/14

Le temps se gâte, le “brouillarta” envahit la plage mais la découpe continue. Les préparatifs (de halage ?) continuent sur l’autre plage.

08/04/14

Un nouveau vérin deux fois plus gros que celui qui a tiré la coque sur la plage a été livré ce matin. L’équipe en prend possession et l’ancre attend d’être enfouie dans le sable.

08-04-14-s--(18)

19 heures. Un deuxième vérin hydraulique géant a été installé. Les deux sont posés sur des planchers de madriers et fixés à deux “ancres” solidement enfouies dans le sable. L’énorme chaine qui les relie la poupe est tendue. Tout est prêt pour le halage.

08-04-14-s--(12)

09/04/14

Ce matin on attaque le fond de cale du Luno à coup de croc. A remarquer les deux extincteurs posés de part et d’autre de la jetée pour faire la visée sur le château arrière immergé et vérifier son déplacement. Pendant ce temps l’attente est insoutenable sur la plage d’à côté…

10/04/14

10-04-14-m-(25)

Les vérins hydrauliques ont été déplacés, la Salamandre a été débarrassée du superflu et la tuyère a été installée. Tout est prêt pour le halage. Sur la plage d’à côté aussi on prépare le halage de ce qu’il reste de la proue.

L’après midi le dégagement du château par la Salamandre est interrompu. Le câble qui retient la tuyère s’est rompu. Réparation en cours. Pendant ce temps le halage de la proue pleine d’eau pour le moment va commencer quand la marée sera propice.

11/04/14

La salamandre est en train de dégager le sable au pied de la poupe avec sa tuyère à eau réparée. De l’autre côté il ne reste plus grand chose de la proue dont un morceau est encore sur la digue.

Le soir les hommes s’affairent autour des verins. Les chaines sont retendues.

12/04/14

Il ne reste plus grand chose de la proue du Luno

Et pendant ce temps le halage du château arrière a débuté. Maillon par maillon de l’énorme chaine le château émerge doucement en se rapprochant de la plage. Impressionnant. En 2 heures une quinzaine de mètres ont été franchis.

13/04/14

13-04-14-m-(54)

Ce matin le château arrière, enfin, la moitié, l’autre a disparu est sur la plage et on continue de le remonter. La partie avant ne sera bientôt plus qu’un souvenir…

Au soir du 13 avril le paysage a encore bien changé. Le demi château est maintenant haut sur la plage et au sec. La grue a été déplacée au bout de la digue le long de laquelle une chaine a été étendue. Sans doute pour tirer d’autres morceaux d’acier. Il parait qu’il en reste une quinzaine disséminés le long et au bout de la digue.

13-04-14-s-(19)

14/04/14

La proue est terminée à la pelle mécanique tandis que des plongeurs sur un canot examinent des débris à gauche de la digue. On a mis en place un chemin de madriers sur la plage en direction de la poupe qu’il faudra sans doute vider de ses équipements avant de la découper. C’est de ce côté qu’il risque d’y avoir le plus de pollution. Attendons la suite.

15/04/14

Le dernier morceau de la proue vient d’être enlevée. Il ne reste qu’un petit morceau de fond de cale. Le château a déjà été entamé et une porte a été découpée pour en faciliter l’accès intérieur. Au bout de la digue La Salamandre participe apparemment sans réussite pour le moment à sortir un autre morceau de la poupe.

Ce soir il ne reste plus rien de la proue du cargo sur la plage, seuls les derniers vestiges attendent leur découpage définitif.

DSC_0002


Lire la suite – Read more – Lees meer

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*