Clicky

Makemusic se paie Recordare, MusicXML, Dolet et Michael Good


Une grande avancée pour la notation musicale numérique.

Le 2 novembre le site internet de Makemusic annonçait le rachat de la société Recordare, de son langage MusicXML et de son logiciel Dolet ainsi que le recrutement au poste de Director of Digital Sheet Music de Michael Good le concepteur du langage MusicXML et créateur de Recordare.

MusicXML.

MusicXML est un format de fichier, qui vous permet de transférer de la musique entre différents logiciels de musique et d’édition de partitions. A la différence du format MIDI qui ne permet que de coder des notes avec leurs paramètres MusicXML est beaucoup plus puissant car il permet aussi de coder la mise en forme de la musique sous forme de notation traditionnelle.
MusicXML sait comment mettre en forme votre musique en incorporant des symboles, du texte et la mise en page des portées.

En sauvegardant votre score depuis Finale 2012 sous la forme d’un fichier MusicXML vous pourrez l’ouvrir dans les versions antérieures de Finale et dans plus de 150 autres programmes musicaux.

État des lieux.

Finale a inclus la possibilité d’ouvrir et d’enregistrer au format MusicXML depuis plusieurs années. Sibelius 7 sorti il y a quelques mois seulement est la première version de Sibelius à inclure la capacité à la fois d’ouvrir et d’enregistrer des fichiers MusicXML. Les versions antérieures pouvaient seulement ouvrir mais pas enregistrer au format MusicXML. Pour enregistrer des fichiers MusicXML dans les versions antérieures de Sibelius vous deviez acheter le logiciel Dolet pour Sibelius, vendu par Recordare pour 100 dollars.

Ce qui va changer bientôt.

Une fois le rachat de Recordare réalisé, MakeMusic prévoit de fournir Dolet, à la fois pour Sibelius, Finale et tous les logiciels musicaux gratuitement.
Il va devenir beaucoup plus facile pour échanger et diffuser des partitions digitales.

Pour l’avenir.

MusicXML continuera à être distribué sous la même licence libre de droits. Le seul changement pour le développement des futures versions du format MusicXML, c’est qu’il sera désormais soutenu par une grande entreprise avec plus de moyens au service des développeurs.

Karen van Lith, la PDG de Makemusic souligne “(son) engagement envers le développement continu et le soutien d’un format de notation ouverte à la communauté entière de musique” quand à Michael Good, il indique clairement que “c’est un jour mémorable pour Recordare et MusicXML”.

MusicXML va devenir prochainement le format d’échange universel et interopérable pour la notation musicale numérique.

Une partition saisie avec Finale 2012 et exportée en XML. Attention, pour exporter en XML avec des versions antérieures de Finale tournant sous Windows 7, il faut lancer le logiciel en mode administrateur sinon ça produit un fichier blanc. J’avais fait un billet la dessus par ici.
Romanza andaluza de Pablo Sarasate mis en page avec Finale

La même enregistrée au format XML et importée dans Sibelius 7 avec l’export et l’import natif de chaque logiciel sans utiliser de plugins additionnels ou Dolet.
A remarquer que seuls l’indication de tempo et les mesures répétées de la main droite de la harpe du second système n’ont pas été interprétées correctement. Les polices de caractères tant musicales que textuelles ainsi que l’attribution des sons sont parfaitement importés.
Romanza andaluza de Pablo Sarasate mis en page avec Sibelius

Le début du fichier MusicXML généré. 41550 lignes de code pour ce fichier de 8 pages.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*