Clicky

Hadopi, le retour

Aujourd’hui, 29 avril après un rejet de la loi création et internet par les députés,

pire ratage selon le canard

le gouvernement en remet une couche en représentant en urgence le projet de loi et durci à nouveau après son passage hier en comission des lois. La surveillance des emails a ainsi été subrepticement ajoutée à la panoplie.

C’est l’effervescence de tous les côtés. L’UMP veut venger le camouflet subi lors du premier vote en appelant tous ses députés à voter pour une loi, même dixit JF Copé s’ils ne la comprennent pas. Les députés godillots font leur grand retour. Cependant François Copé ne leur dit pas tout.

Du côté des Anti Hadopi on travaille aussi. l’UFC-Que Choisir, l’Isoc France, la Quadrature du Net, le SAMUP et le Collectif “Pour le Cinéma” ont publié une lettre ouverte a l’attention des députés.

Retour sur quelques propositions de Jacques Attali.

La liste des 10.000 signataire des artistes brandie par Christine Albanel a en fait été signée plus par du personnel des grands labels musicaux que des artistes. La quadrature du net l’a analysée en détail.

Les eurodéputés ont voté un amendement au paquet télécom qui met du plomb dans l’aile d’Hadopi en stipulant que Aucune restriction ne peut être imposée aux droits et libertés fondamentaux des utilisateurs [des télécoms, NDLR], sans une décision préalable des autorités judiciaires.

Jérémie Zimmermann, le porte parole du collectif La quadrature du net

Rendez-vous pour la retransmission en direct des débats de l’Assemblée Nationale aujourd’hui à partir de 15 heures

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*