Clicky

France.fr, le site le plus cher de France

Après un lancement difficile calamiteux le 14 juillet (voir ici) le site france.fr censé être la vitrine de la France sur le web est enfin en ligne.

Selon Le Canard enchaîné du 18 août, le coût du site france.fr serait au bas mot de 4 millions. L’agence Mode d’emploi créatrice du site aurait facturé sa prestation à 1,242 million d’euros pour 2010. La maintenance et le développement en 2011 et 2012 s’élèveraient à 755 000 euros. Soit déjà près de trois millions d’euros. Plus le changement d’hébergeur, la création du logo et du design. Et Hop nous voilà à 4 millions.

Lire sur ZDNet : 4 millions, mais pour quoi faire ?

ou sur O1net : france.fr un flop à 4 millions d’euros

Dans une réponse donnée au site clubic, Thierry Saussez le directeur du SIG (Service d’information au Gouvernement) s’est défendu en arguant que les montants évalués par le Canard enchaîné n’étaient que des extrapolations virtuelles. Lire l’article.

En guise de conclusion temporaire, je vous suggère d’aller lire les celles d’un éminent développeur qui s’est amusé à analyser le contenu du site et le nombre de documents. Il a trouvé, en enlevant les traductions, 404 documents html utiles à l’usager et à la navigation sur le site. Et coïncidence (ou pas ?), 404 est le n° d’erreur des pages non trouvées en HTML (Erreur 404). Vous avez déjà du rencontrer au cours de vos navigations sur la toile.
Il raconte son mode opératoire et fournit même le code utilisé sur son blog : Glazblog. Lisez bien tout jusqu’à la fin ça vaut le détour.

Les instances officielles de la France ont décidément bien du mal avec internet.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*