Clicky

Le carnaval à Gwada

dans 8 TBOn y est entré depuis la fête de l’Epiphanie…. La période du carnaval a bel et bien commencé aux Antilles et de belle façon!…Les défilés dans le rues (on parle ici de déboulé), ont entamé leur ronde bigarrée avec beaucoup d’enfants grimés…beaucoup de musique avec les bidons et les tambours. soir groupe fumée TB A pied,  ou juchés sur des camions, les musiciens (dont le célèbre groupe Voukoum...) vivent leurs grands rassemblements, dans lesquels dominent bien sûr les instruments de percussion (le célèbre Kwo Ka, les steel drums ) et les sifflets. Place nette leur est faite par les jeunes qui actionnent de grands fouets…. Dans les cortèges, des faux mariés, des mass a congo (masques de toute sorte..). Chacun se cache pour mieux délirer… Comme d’ailleurs les neg gwo siro, dont les corps sont enduits de melasse ou de suie….. On cherche un peu  à effrayer, mais tout cela reste bon enfant.

C’est donc la fête dans la rue, avec bien sûr, comme point culminant, les jours gras. Le lundi, ce sont les défilés des enfants, mais aussi des magnifiques groupes venus de tout l’archipel, que l’on reverra le mardi. A Basté (Basse terre), les marchandes se retrouvent ce premier jour dans la cathédrale avec leurs magnifiques coiffes et costumes où les dentelles, bijoux,  draperies satinées et  madras dominent. Puis, c’est le défilé dans la ville!…… deux femmes TB
marché enfants 3Les rondeurs sont admises, même faisant partie du décor!… Chacun, chacune, rivalise de grâce, mais aussi beaucoup de fantaisie, au milieu des rires et d’un immense vacarme.
Tout le monde participe et dans le public, on danse, on interpelle les participants au défilé. J’ai même cru voir passer une Ella Fitzgerald que j’ai photographiée. L’amour du jazz ne me quitte pas même dans les rues de Basse terre!…

Le mardi est plutôt réservé aux grands diables rouges et aux diablotins. C’est aussi le jour où me semble t-il, les groupes défilent en nombre dans les rues de la préfecture.

Ella est là ?

Ella est là ?

groupe bleu 4

 

groupe m 4 TBpetite reine 3 TBreine 10 TBreine verte TBEt puis, arrive le mercredi des cendres…On va trimballer le pauvre Vaval au bout d’un piquet. Ce personnage grotesque en paille et accoutré de façon grossière,  a été le roi de la fête, mais en même temps le sorcier. On va lui réserver un triste sort…“nou ka brulé Vaval! . Il sera en effet grillé sur la place publique ce dernier jour des festivités. Tout le monde est alors habillé en noir et blanc. C’est le vidé…. Le but est de tout faire sortir de soi, se vider quoi….avant l’entrée du carême ici assez bien suivi… Le feu rassemble la foule avant de se séparer pour une méditation païenne. Moment de lamentation (“Vaval, pa quité nou!.….”) car c’est la fin de la fête….. Tradition que l’on retrouve un peu partout. A Bayonne, on brûle San Pançar sur les bords de la Nive, après lui avoir fait le procès d’avoir trop arrosé la fête!…

vaval brule BLe Carnaval, ici ça compte vraiment!. Cette coutume annuelle que personne ne veut manquer,  est,  semble t-il,  rattachée, aux origines africaines des antilllais, Elle aurait, dans un premier temps, été initiée par les français catholiques voulant festoyer avant le carême… Mais très vite, toute la population adopta cette magnifique fête qui permet à tous de se retrouver dans la rue, et de partager des moments de grande liesse. Difficile de rivaliser avec Rio de Janeiro ou même Trinidad…. Pourtant, depuis quelques années, le Karnaval de Gwada,  et plus spécialement celui de Basté, gagne en notoriété. N’oublions pas que toute la Guadeloupe organise des défilés grâce à des associations très actives et que les groupes tournent de ville en ville et ce, pendant plusieurs semaines… A Vieux Habitants, notre commune, le défilé fédératif s’appelle “Café, choco vanille”……

Ce Carnaval reflète particulièrement bien l’âme guadeloupéenne (très joyeuse!) et permet à tous d’y participer dans la joie la plus saine.

 

La conclusion des vieux du muppet show:

Les vieux du Muppet show

– “tu participes comment,  toi,  au karnaval de Basté?”

– “Moi?, j’aime bien faire peur aux gens…”

– “oui, mais toi, avec la gueule que tu as, tu mets pas de masque!….hihihihi…..”

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis