Clicky

André Villéger à Baroja

Coïncidence étrange et sans concertation avec Pierre (voir son billet), je suis allé écouter André Villéger et Alain Jean Marie aux écuries de Baroja à 2 pas de chez moi. Il y avait deux soirs de concert.

Alain Jean Marie - André Villéger à Baroja

Ils ont merveilleusement joué de très belles compositions d’André et quelques unes d’Alain Jean Marie, notamment une ballade : Italian sorrow. Peu de standards, mais des très beaux comme The Peacocks de Jimmy Rowles ou Upper Manhattan Medical Group (UMMG) de Billy Strayhorn. Très beau concert avec des surprises et du feeling à tous les instants.

André Villéger Alain Jean Marie André Villéger Alain Jean Marie André Villéger Alain Jean Marie - André Villéger

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Tags:

2 Commentaires

  1. Nous avons trouvé cela fort mou, voire mollasson. Un musicien qui a toujours été ennuyeux ne va pas s’améliorer en viellissant. A la retraite !

  2. Sans concertation avec jipi (…), nous voici à parler tous les deux (lui le photographier…)d’André Villeger, plus “professeur” que jamais sur les photos de Jean Paul. On attend quelque chose de ces soirées de Bajora, un disque peut être, après ces superbes clichés ?…En tous les cas, de revoir André avec quelques cheveux blancs de plus, et Alain Jean Marie, qui est un enfant de la Guadeloupe, tout cela nous rapproche encore les uns des autres…

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*