Clicky

Grenada

Flag ofGrenadaGranada en Andalousie… l’Alhambra ?…… Vous n’y êtes pas. Connaissez-vous plutôt Grenada, cette petite île, la dernière tout au sud de l’arc antillais, juste au dessus, à 150 km des côtes de Tobago, de Trinidad et du Venezuela ?. Il s’agit d’un des nombreux états antillais anglophones et francophones situés en chapelet depuis Puerto Rico jusqu’à l’Amérique du sud. C’est donc pratiquement le dernier, et nous avons décidé d’aller y faire un petit tour grâce à la petite compagnie Aliat qui permet à ses petits avions à hélice, d’effectuer des petits sauts en survolant les lagons….

Peu étendu (344 km2) et peuplé de 110.000 habitants, ce petit pays en forme de fruit (on y produit surtout la noix de muscade!), semble vivre au ralenti avec des gens bien pacifiques. C’est amusant ces îles antillaises matinées d’esprit  british… C’est une île anglaise depuis 1783, après avoir fait partie du royaume de France de 1649 à 1783. Elle a connu sa période “révolutionnaire”, aidée par les barbudos de Cuba  de 1979 à 1983. .Un pays de contrastes…où l’on vit en toute tranquillité, y compris durant les matchs de criquet dont les règles continuent de vraiment m’échapper!….. Là bas, on vénère Kirani James, magnifique sprinter grenadien, médaille d’argent sur 400 mètres aux derniers jeux olympiques de Londres. On le voit partout en photo… Une vraie gloire internationale pour ce minuscule territoire…

images

 

Plutôt montagneux, l’arrière pays ressemble à la Dominique. Les bords de mer sont

vue sur la grande anse

vue sur la grande anse

magnifiques…. cocotiers, sable blanc, petites criques à découvrir, beauté sauvage. Disons, l’effet carte postale est assuré!… Les plongées sont également fort belles, surtout dans le sud ouest. Nager au milieu de gigantesques bancs de poissons colorés est vraiment fascinant.

Du tourisme, oui, mais pas trop de monde au mois de mai. Peu de français, surtout des anglais, des américains, des allemands, des néerlandais. Les repas servis sont , disons -le,  très américanisés, du moins dans les endroits touristiques….A goûter la glace à la noix de muscade (“nutmeg ice cream“), spécialité locale so delicious!….

la fameuse noix de muscade...

la fameuse noix de muscade…

Nous avons passé notre dernière soirée aux Umbrellas, restau sur la grande plage un peu in et animé. . La végétation est dense, même si Grenade a été frappée en 2004 par un terrible cyclone qui a ravagé 60% des plantations. Pas de trop grands hôtels. Tout est construit avec goût et même ingéniosité pour favoriser le savoir vivre zen. Nous avons ainsi  découvert le Laluna estate,  un endroit surprenant blotti derrière un morne, au sud de la capitale Saint Georges. Notre hôtel, le Kalinago nous attendait à la fin de nos périples dans la Baie rouge a proximité de la très belle immense plage de la grande anse, qui a un côté Baie orientale pour ceux qui connaissent Saint Martin.

mariage sur un air de guitare

mariage sur un air de guitare

Laluna Estate

Laluna Estate

Sur la côte est, moins touristique, il faut s’arrêter, ce que nous avons fait, à Grenville, un petit port très animé. La route qui traverse l’île est superbe. Les petits cars s’y faufilent avec aisance et grande prudence, notamment au niveau des trop nombreux bumpers!… On peut s’arrêter au grand étang, volcan endormi, transformé en petit lac. Nous y attendait un petit jardin aux épices. Les grenadiens, comme tous les habitants des petites Antilles,  utilisent abondamment les épices (cannelle, curcuma, macis et muscade), et les connaissent fort bien. La Grenade offre de nombreuses possibilités de balades. Nous avons opté pour les transports en commun, très pratiques et pittoresques à souhait!…. Dans le cœur de l’île, les chutes sont impressionnantes et rafraîchissantes. Il faut s’y arrêter et s’approcher des Mont Carmel falls ou des  Annandale falls... Sensations fortes assurées comme cette conduite à gauche, facteur supplémentaire de dépaysement!….

Concord falls

Mont Carmel falls

Nous n’avons pas pu aller à l’île de Carriacou. Ce sera pour une autre fois. Nous nous sommes posés au retour sur l’île de Canouan (10 km carrés) qui est de toute beauté.

Magnifique voyage. Ces îles antillaises sont bien reposantes…. Du pur bonheur!…

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

2 Commentaires

  1. Super mon cher Pierre, a croire que tu es aussi grand reporter,ton article est magnifique et cela donne vraiment envié d’y aller!
    Bises a vous deux. Jacky

  2. J’ai fait une croisière dans les Caraïbes et eu l’occasion d’une escale à Grenade. Splendide ! En voyant la photo de Belisse, je n’ai pu m’empêcher d’ajouter un commentaire sur le blog de mars

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*