Clicky

Google présente Google Chrome OS. Révolution ?

Après le lancement de son navigateur, Google Chrome, des rumeurs parcouraient le monde des geeks sur l’éventuelle apparition d’un système d’exploitation made in Google.
C’est chose faite. L’annonce du futur Chrome OS a été mise en ligne hier sur le blog officiel de Google

Windows et Mac OS ne sont pas encore détrônés, mais

c’est toujours bon d’avoir un nouveau concurrent sur le marché des systèmes d’exploitation.

Voici un extrait de la présentation officielle.

Google Chrome OS est un système d’exploitation open source, léger qui sera d’abord destiné aux netbooks. Plus tard cette année, nous allons ouvrir le code-source, et “netbooks OS Google Chrome” sera disponible pour les consommateurs dans la deuxième moitié de 2010. Nous sommes déjà en pourparlers avec des partenaires sur le projet, et nous allons bientôt travailler avec la communauté open source, nous essayons de faire partager notre vision maintenant pour que tout le monde comprenne ce que nous essayons de réaliser.

Rapidité, simplicité et sécurité sont des aspects clés de Google Chrome OS. Nous avons conçu l’OS pour qu’il soit léger et rapide au démarrage, et emmener l’utilisateur sur le Web en quelques secondes. L’interface est minimale, et l’essentiel de l’expérience utilisateur prend place sur le Web. Et comme nous l’avons fait pour le navigateur Google Chrome, nous allons revenir à la base et ajouter une sous couche de sécurité à l’architecture du système d’exploitation afin que l’ utilisateur n’ait plus à s’occuper des virus, des logiciels malveillants et des mises à jour de sécurité. Il doit juste travailler.

Google Chrome OS tourne sur x86 aussi bien ainsi que les puces ARM et nous travaillons avec plusieurs équipementiers pour le porter sur un certain nombre de netbooks qui seront sur le marché l’année prochaine. L’architecture du logiciel est simple – Google Chrome s’exécute dans un nouveau système de fenêtrage sur un noyau Linux et sera tout entier tourné vers les applications web.

Peut être pas encore de révolution, mais de la rapidité, de la simplicité et surtout de la sécurité pour une machine connectée cela risque d’être intéressant. A suivre…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*