Clicky

Montréal

Mon fils Xavier est installé dans cette merveilleuse ville,  et l’occasion nous a été donnée d’aller le retrouver. Occasion également de découvrir cette  mégapole, qui rayonne dans le monde entier, endroit où il fait bon vivre, où tout est calme malgré le gigantisme de certains quartiers du centre avec leurs gratte-ciel qui rappellent beaucoup New York. En ce joli mois de mai, la température était encore bien fraiche. Mais les arbres des beaux parcs bourgeonnaient et les petits animaux,  tels la marmotte, le raton laveur ou l’écureuil sortaient furtivement de leurs cachettes.

“Tiens! Voilà les Fagalde!”

des tulipes sur les hauts de Montréal

La ville s’admire depuis le belvédère tout en haut du Parc du Mont-Royal. Les tulipes sont en fleurs sur ce point de vue célèbre qui permet un regard sur la ville moderne ceinturée par le large fleuve Saint Laurent. Un côté Montmartre.

De beaux lieux à visiter comme le biodôme (250 espèces d’animaux), le stade Olympique, complètement rénové (j’ai pensé à la médaille d’or de Guy Drut,  et aux exploits de la jeune Nadia Comaneci aux jeux de 1976) , le musée des Beaux Arts (en ce moment un exposition Chagall), la ville souterraine, le jardin botanique, bref une multitude de centre d’intérêts avec les arrêts indispensables pour déguster une glace à l’érable. Nous étions logés dans un super appartement (airbnb) dans le quartier du stade Olympique (rue Sicard). Merci Valérie et Jean pour votre accueil.

Place jacques Cartier devant l’hôtel de ville

Le vieux Montréal permet au visiteur de se promener en toute quiétude. Sur la place Jacques Cartier, un lieu magique: “le jardin Nelson”. Un immense patio avec de l’excellente cuisine,  et de la musique de qualité jouée sans heurt. Une aubaine  pour nous,  éternels musiciens…

 

 

Le virée dans les clubs

D’autres lieux de jazz nous accueilleront durant cette courte semaine, comme “le bistro à Jojo” (plutôt rock), le “Upstairs” (à vous mettre la tête à l’envers) ou encore le “Dieze onze” (ambiance Gipsy),  Partout dans ces bars, une déco soignée garnie de souvenirs d’artistes qui s’y sont produits, un vrai piano à queue, remarquablement préservé. (Au “Upstairs”, c’était un Steinway!), et des musiciens sympas qui rêvent de venir jouer en Guadeloupe!….

 

avec Xavier dans le quartier latin.

Nos amis de Montréal,  en vrais québécois,  tiennent à conserver la langue française, certes bariolée du fait de leur accent maintenant connu dans le monde entier, mais oh combien savoureux.

Avec Cathy, nous avons constaté que les gens sont plutôt cool. Xavier développe son entreprise de traiteur “Xarom” avec un sens aigu de l’innovation. Il nous a promené un peu partout notamment aux îles de Boucherville pour une agréable ballade à vélo.

Alors, bien sûr, il restait beaucoup à visiter. Au cours d’un prochain voyage, nous pousserons jusqu’à la ville de Québec et plus loin encore,  dans les belles forêts du Canada. Un très beau voyage à quatre heures d’avion de la Guadeloupe.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis