Clicky

Trois CDs jazz très sympas

dessin de Jean Duverdier

On pense souvent que l’on doit aller écouter du bon  jazz à New York. Pour le nombre de pointures sur le marché et pour rechercher la créativité, peut être….Mais plus simplement, le jazz swing plongé dans la meilleure tradition se trouve certainement en Europe et Cocorico! en France.

La preuve, du moins la mienne, je vous la présente ici avec la sortie récente de trois cds qui me tiennent plus spécialement à cœur. Ah c’est vrai,  ce sont des amis qui les ont réalisés. Mais ce sont souvent les amis talentueux bien sûr, que l’on écoute le mieux. Certes,  avec un a priori positif, mais surtout à cause du rapprochement des goûts, avec cette envie d’être davantage avec eux, avec leur travail, avec leur évolution. Tout est question de feeling,  que l’on ressent avec sa propre maturité et son architecture personnelle, sa sensibilité.

Bon assez de me justifier!. . Alors que je vais vous en parler de ces musiciens,  pas de vieux croutons enfermés dans leurs habitudes, mais des jeunes, souvent même très jeunes, pas assez,  selon moi,  représentés dans les médias spécialisés, mais qui font notre bonheur, tant ils sont talentueux, donnant le meilleur d’eux même. Ici, ils ont toute leur place.

le disque primé par l’Académie du jazz.(photo: Pierre Vignacq).

Tout d’abord remercions “jazz aux remparts”, label bayonnais, d’avoir réalisé un coup magnifique avec cette première ligne, solide et expérimentée:  Jerôme Etcheberry (trompette), Michel Pastre (saxophone tenor) et  Louis Mazetier (piano) . Sonner comme ils le font à trois, c’est une prouesse bien réjouissante. Ils nous font revivre (avec en plus une excellente prise de son) les années riches du jazz au cours desquelles Charlie Shavers, Roy Eldridge, Chu Berry (ça sonne presque comme Etcheberry!) , Teddy Wilson, Art Tatum, ou Coleman Hawkins, avaient triomphé dans ce qui se faisait de mieux dans les années bénies. (30,  40 et 50). S’ajoute la touche personnelle de chacun. avec une formule inédite. L’absence de la basse et de la batterie. Quand on écoute Louis Mazetier, on comprend bien qu’on ait pu choisir cette formule minimaliste. Gros succès assuré pour cet enregistrement qui a déjà obtenu le prix “jazz classique” 2017 de l’Académie du jazz.

KODAK Digital Still Camera

Il a occupé le siège du batteur pour un concert  dans le célébrissime orchestre de Count Basie. François Laudet, est LE batteur fétiche des groupes middle depuis des années, mais aussi un chef d’orchestre, ayant drivé un magnifique big band, dans un hommage notamment à Buddy Rich, Dans ce cd qui vient de sortir, François,  en quintet avec Marie Elisabeth Floquet dans le rôle de Anita O’day, a rendu hommage au grand batteur Gene Krupa, un de nos plus brillants drummer de la “swing era” .  Autour de lui, des musiciens peu connus par le grand public, mais tous excellents. Le trompettiste Malo Mazurié aime jouer dans l’aigu avec un grande précision et beaucoup d’aisance. Il a écouté Roy Eldridge. Ca s’entend!. Il ne pouvait que se trouver au rendez-vous de François. Un autre grand talent méconnu, l’altiste barcelonais Esaie Cid,  également arrangeur pour cette rencontre. Une sorte de Lee Konitz par le physique,  mais possédant un phrasé sans faille qui fait penser plutôt  à Art Pepper. Pour tenir la clavier, il est loin de nous être inconnu sur la côte basque. Voici en pleine lumière le très étonnant Pablo Campos qui se fait une belle place au soleil en devenant (mais on le sentait!) une des pianistes les plus recherchés sur la scène parisienne. Il est également chanteur, mais pas dans ce disque dans lequel il excelle par son drive. Cédric Caillaud le bassiste, est également familier de notre fratrie. Il assure Cédric!….François Laudet, on le connaît bien dans nos contrées. Je l’avais bien côtoyé à Hinx où il avait triomphé dans le cadre des arènes dans les années 80. Ici,  il fait des merveilles avec une belle assurance, une batterie qui sonne dans tous ses éléments, avec une efficace présence. j’aime beaucoup comment la caisse claire est jouée et reproduite Il faut dire que les manettes en studio étaient tenues par Vincent Cordelette (un expert!) , et que François Biensan veillait à la réussite artistique de l’aventure.

Pour finir, j’ai à l’esprit les régionaux de l’étape. Le BLM quartet. Ces musiciens bayonnais forment un groupe d’amis fidèles. Ils ont le son, le groove, le swing quoi!….Ils adorent battre la semelle et distiller un jazz très souple et vivant. Encore une réalisation de “jazz aux remparts” qui possède à présent un catalogue important. L’orgue Hammond ronfle de bonheur sous les doigts agiles de Arnaud Labastie. Sur la côte et ailleurs, on se l’aime notre Arnaud. Garçon charmant, toujours souriant, cherchant à tout instant à faire plaisir, il anime avec succès depuis plusieurs années le “jazz en mars” à Tarnos (40). Il est un de nos meilleurs spécialistes de l’instrument. Il serait né organiste comme aime à le souligner Pierre-Louis Homo, rédacteur d’un texte sur la pochette. Le guitariste Emmanuel de Montalembert possède un son unique. Il aime se fondre dans l’orgue et la batterie, un peu comme le faisait Freddie Green avec Count Basie. Ses solos sont percutants et bien dans l’esprit. Antoine Gastinel est le batteur idoine, remarquable technicien pour ce genre de musique souple et énergique qu’il joue avec une grande décontraction. Une surprise: Dominique Burucoa nous fait découvrir, outre son jeu mature de trompette,  son talent de chanteur avec un voix timbrée,  légèrement voilée, agrémentée d’ une diction goguenarde mais parfaite. Le répertoire est très sympa,  et j’ai goûté spécialement à “ooh ah dee dee”, un succès de l’organiste Will Bill Davis. Il est question dans le vocal repris par le groupe d’une poule qui pond des œufs carrés!. Ooh ah!….

Pour le disque de François Laudet, contactez François sur Facebook en message privé.

Les disques du label “jazz aux remparts” sont faciles à commander sur jazzauxremparts.com .

Plus tard, je vous parlerai des autres petites formations de la côte basque.

A très vite.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*