Clicky

Le Héron du Minervois


Le Héron du Minervois

A l’occasion d’une croisière en péniche sur le Canal du Midi, traversant le Minervois à 6 Km/Heure au poste de Skipper, j’ai pu observer l’un des oiseaux les plus stupides de la création, pourtant riche en oiseaux stupides. Je veux parler du Héron du Minervois.

Effrayé par le bruit du moteur, l’oiseau s’envole, s’éloigne pour se poser 300m plus loin vers l’avant, où il n’entend plus le bruit du bateau. Trois minutes plus tard (à 6Km/H), vous êtes de nouveau à sa hauteur et, il s’envole encore, obstinément vers l’avant, pour se poser 300 mètres plus loin. Trois minutes plus tard (à 6Km/h) vous êtes de nouveau Etc. Etc.

Cet échassier ne s’enfuit que vers l’avant et dans l’axe de votre trajectoire. Surréaliste. Pas grave direz vous, sauf que si vous avez loué la péniche pour 10 jours, à 6Km/H, vous terminerez le voyage ensemble aux Saintes Marie de la mer, au cœur de la Camargue.

Les conséquences sont dramatiques :

– Pour le Héron qui est séparé de sa famille et en butte à l’hostilité des Flamants Roses, nombreux dans la région.
– Pour les biologistes de la Sous-préfecture qui écriront un rapport ridicule sur le réchauffement climatique et son impact sur la couleur du plumage des Flamants Roses (le Héron du Minervois est Gris).
– Pour vous-même qui, au lieu de vous détendre, aurez enduré un tête à tête interminable avec l’animal le plus inexpressif qui soit.

Conseil utile : faites la croisière plutôt d’Est en Ouest, si possible à la voile, en évitant de parler entre Somail et Castelnaudary.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*