Clicky

jazz en mars!

Je vous l’annonce depuis la Guadeloupe pour donner un petit coup de pouce à mon ami Arnaud Labastie! On prépare là bas, sur la côte basque et landaise, la 6ème édition de “jazz en mars” toujours aussi prestigieuse. La ville de Tarnos, à deux pas des plages et de Bayonne, va encore offrir de très beaux spectacles sur trois jours. Le festival est magnifiquement lancé par une très belle affiche de notre ami Jean Duverdier.

Ecouter le vendredi 11 mars le bayonnais Sylvain Luc dans l’église des forges (!), ça va vraiment chauffer! ……Pardon Monsieur le curé!…je sais bien: “pas de boogie woogie avant la prière du soir!”…..mais…. Sylvain est capable de tenir son public en haleine…Il est une des plus attirantes stars du jazz français….Il est sûr d’avoir au moins sa famille et tous ses copains….et ils sont nombreux!Rossano Sportiello

Même soir, même lieu, la rencontre de deux pianistes largement reconnus: Louis Mazetier, plutôt adepte du style stride en compagnie de Rossano Sportiello, un barbu tout terrain que l’on écoute sur les plus grandes scènes du monde…Une conversation musicale qui risque d’être passionnante.

Le samedi 12 mars à 20 heures 30, il faut se rendre à la salle Maurice Thorez….Ah, je vous l’ai dit: on est dans le fief des forgerons!. La formation d’André Manoukian ne manque pas de charme. Je ne connais pas bien cet artiste pourtant très présent sur les écrans de télé. Mais j’ai pu apprécier son talent. Si je ne me trompe pas, il a supervisé et arrangé la musique du “jazzAznavour” qui est un disque merveilleux. On attend et on découvrira sans doute, des compositions issues de la culture arménienne. Vous me raconterez!….

La deuxième partie de cette soirée sera occupée par la formation du trompettiste Terell Stafford , accompagné par un trio dans lequel s’illustrera le pianiste Dado Moroni, lequel, comme Sportiello est unanimement apprécié par les plus grands musiciens du monde. Et je n’exagère pas.

Pour finir, le dimanche à 16 heures 30, toujours à la salle Maurice Thorez, le public aura le plaisir d’écouter un petit bout de l’orchestre Tuxedo de Toulouse, puisque la chanteuse Mariannick Saint Ceran sera accompagnée par Thierry Ollé (!) au piano, Serge Oustiakine à la contrebasse et Guillaume Nouaux à la batterie.

En deuxième partie, à 17 h 45, le festival va se clôturer avec “the lost fingers”. Je vous laisserai découvrir ce groupe dont on parle…Meilleure vente de l’année 2008 au Quebec? Une belle référence. Trois musiciens avec leurs voix, des guitares et une contrebasse pour interpréter les tubes de la chanson française des années 80, dans le style manouche avec gaité et talent.

Un beau programme et un grand succès assuré pour ce jeune festival.

Salut amical aux copains de la côte basque!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis