Clicky

ECM records a 40 ans et ne connaît pas la crise.

ECM recordsECM records a été créée par le producteur allemand Manfred Eicher en 1969, le découvreur et révélateur du “jazz du nord”, mais pas seulement. ECM publie de manière régulière depuis toutes ces années une cinquantaine d’albums par an.

En 40 ans ECM a publié plus de mille albums dans les courants du jazz, de la musique improvisée, de la musique contemporaine et les débuts émus de la “world musique” avec le magnifique trio composé de Don Cherry, Nana Vasconcelos et Collin Walcott, Codonna.

ECM a largement contribué à la popularité de Keith Jarrett, Paul Bley, Jan Garbarek, Chick Corea, Pat Metheny, l’Art Ensemble of Chicago, Gary Burton et de beaucoup d’autres. Je me souviens avec émotion de l’album Bright Size Life de Pat Metheny avec Jaco Pastorius à la basse Bob Moses à la batterie et de l’album Colors du contrebassiste allemand Eberhard Weber au son si caractéristique.

En 2007, ECM a remporté deux prix en tant que label de musique classique de l’année du MIDEM Classical Awards et label de jazz de l’année de la Jazz Journalists Association. Le journal britannique The Independent a qualifié le travail de Manfred Eicher comme “l’empreinte la plus importante au monde pour le jazz et la musique nouvelle.”

ECM a dédié une part de son catalogue à la musique classique et contemporaine avec la publication de nombreux compositeurs contemporains en commençant par Arvo Pärt et a enregistré de grands interprètes comme Gidon Kremer, le Hilliard Ensemble, John Dowland.

Le catalogue s’ouvre vers le cinéma avec l’édition de la bande son intégrale des film de Jean-Luc Godard “Nouvelle Vague” et “Histoire (s) du cinéma”.
Mais ECM est avant tout un gage de qualité de production avec une couleur sonore et un espace toujours fidèle à l’esprit de la musique mais reconnaissable entre tous. On parlait alors d’un “son ECM”.

Un documentaire “Sons et Silence” réalisé par deux cinéastes suisses qui ont suivi pandant 5 ans Manfred Eicher aux enregistrements dans le monde entier sort à l’automne 2009 et sera projeté dans de nombreux festivals et concerts prévus pour fêter les 40 ans d’ECM.

Pour les producteurs exigeants, novateurs et respectueux des artistes et de la musique, la soi disant “crise du disque” n’existe pas.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*