Clicky

“Stormy weather”, enfin….

Un des films les plus fantastiques de l’histoire du jazz vient de sortir en dvd…….A voir absolument….

nicolas brothers

Beaucoup d’entre nous ont déjà vu ce film dans des ciné clubs ou peut être, furtivement à la télé, lorsqu’il y avait sur le petit écran des choses intéressantes…__

“Stormy Weather”__ de Andrew Stone est une pure merveille , non pas pour son scénario (assez insipide…), mais pour les artistes qui figurent au générique (Lena Horne, Bill Robinson, ou encore Fats Waller….). Un “race movie”, donc entièrement joué par des comédiens noirs et tout cela en 1945. J’ai toujours été estomaqué par le numéro final des Nicholas brothers, ahurissants tap dancers, qui bondissent au dessus (je dis bien: au dessus!) de l’orchestre de Cab Calloway pour une vertigineuse série de prouesses à couper le souffle!…C’est un des grands moments de ce film que tout amateur de jazz doit posséder… Sur la photo, on voit les deux frangins prêts à bondir……J’ai toujours adoré aussi une scène sur un bateau avec des musiciens et danseurs complètement loufoques…..Une séquence très drôle et bourrée de swing!….

Le dernier “jazz magazine ” fait état de cette sortie -événement!…J’avais fouiné en septembre chez tous les grands distributeurs à Paris. La FNAC des champs Elysées nous proposait ce joyau, mais en import avec une mauvaise zone. Aujourd ‘hui, on nous promet une coffret de deux dvds chez Wild side video.

A noter dans ce même numéro de “jazzmag”, un article souvenir sur Hugues Panassié par un ancien disciple du Maître…Michel Boujut…Un reniement bien sûr, un de plus, mais agrémenté d’une photo qui rappelle que Panassié savait formidablement faire vivre le jazz auprès de ses auditeurs…

Trouvé aussi dans ce même numéro, une mention élogieuse du disque de Dominique Burucoa et d’ Arnaud Labastie (“We’ll be together again” Jazz aux remparts. Djaz). dont j’ai déjà parlé dans mes billets. Jacques Aboucaya a retenu ce cd parmi “trois disques exemplaires” pour nous rappeler que nos deux amis “revisitent le passé, comme Evan Chritopher et Matthieu Boré, avec des sensibilités contemporaines”.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*