Porquerolles 2: Jef Sicard

Il n’y a guère que sur une île que l’on puisse entendre deux soirs de suite des artistes s’exprimant en soufflant dans des coquillages. Après Stéphane Belmondo avant-hier, qui troqua à plusieurs reprises sa trompette pour une conque dont le timbre se mariait admirablement à la flûte traversière de son frère, ce fut au tour de Jef Sicard de donner hier soir au public de Porquerolles une leçon de

Jazzman.fr – Le Blog
La suite sur le site de Jazzman

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.