Clicky

Montreal Jazz 2009 – Joshua Redman Double Trio

Concert

Hier soir, j'ai assisté au spectacle du Joshua Redman Double Trio au Festival International de Jazz de Montréal. Quelle performance magistrale! Aux dires du saxophoniste Joshua Redman, il s'agissait de leur quatrième ou cinquième représentation de cette formation à vie! Quelle chance inouïe de me trouver là! Accompagné de Brian Blade et Greg Hutchinson à la batterie, puis de Larry Grenadier et Reuben Rogers à la contrebasse, le groupe assemblé originalement pour l'album Compass de Redman est tout à fait inusité. Mais ça fonctionne! (Note: les photos ne sont pas celles du spectacle de Montréal)

La soirée s'amorce en lion avec la pièce Identity Thief, composition de Redman tirée de l'album Compass, comme la plupart des pièces de la soiréee. Redman est au saxophone ténor, il joue avec beaucoup d'énergie, il danse même, tout son corps se tordant

au rythme de la musique. Les contrebassistes et les batteurs jouent alternativement, se relayant, parfois en symbiose ou alors en complémentarité. Il est fascinant de voir les musiciens développer une polyrythmique complexe d'une façon si naturelle.

Le groupe enchaîne avec Hutchhiker's Guide et ici on passe à la formule trio simple avec Hutchinson et Grenadier, si ma mémoire est bonne. Puis sur Insomnomaniac, Grenadier passe le flambeau à Rogers. Toujours, Redman tisse la ligne de conduite qui guide cet ensemble. Retour de Brain Blade sur la pièce Ghost et Redman qui change pour l'alto. Très belle pièce ici, génératrice d'atmosphères évocatrices. Blade est un créateur d'univers et l'on s'envole simplement à le regarder jouer, un grand sourire aux lèvres.

Finale de groupe et clôture avec la pièce Barracuda composée par Gil Evans et sur laquelle jouait Wayne Shorter. Il n'y a aucune compétition entre les musiciens. Plutôt un plaisir et une émulation mutuelle qui fait constamment avancer la musique. Il faut souligner l'immense talent de ces musiciens qui s'aventurent sur ce terrain inexploré. Et le travail de leader de Redman qui garde toujours le cap. Voici un vidéo capté lors d'une prestation en concert à New York. Ceci vous donnera une bonne idée de l'énergie dégagée hier soir au Festival de Jazz de Montréal.

Fortement et très justement apprécié du public, le groupe nous a offert La Sonate au Clair de Lune de Beethoven et un blues lors de deux rappels! Un spectacle inoubliable et certes un grand Frisson!

Vidéo du spectacle du Joshua Redman Double Trio à Montréal. Gracieuseté de Sortiesjazznights.com:

Si vous lisez Jazz Frisson dans un aggrégateur de nouvelles et voulez écouter tout le contenu musical que je propose, cliquez ici sur Jazz Frisson.

Un billet de Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.

Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.
Un frisson de bonheur dans vos oreilles!
Nouveautés discographiques, mp3, vidéos,
comptes rendus de spectacles et mes réflexions
sur le jazz de Montréal et d'ailleurs.

La suite sur le site Jazz Frisson

zp8497586rq
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis