Bergamo Jazz Festival (4)

Expérimentation vocale et électroniqueUne fois n’est pas coutume, à Bergame le meilleur était réservé pour la clôture. Par deux fois, le matin en solo de trompette et traitements électroniques et le soir en trio, le norvégien Nils Petter Molvær réalisa une véritable démonstration de ce que l’électronique peut apporter d’artistique à la musique actuelle.

Maîtrise des matériels, richesse du

Jazzman.fr – Le Blog
La suite sur le site de Jazzman

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajoutez votre grain de sel à cet article

Votre email ne sera pas publiéLes champs requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.