La tornade Lew Soloff

De “Blood Sweat and Tears” à Gil Evans en passant par le big band de Thad Jones / Mel Lewis, c’est l’un des plus ébouriffants virtuoses de la trompette, Lew Soloff, qui se produisait mardi soir pour la première fois en leader France, au Sunside devant un public recueilli mais moins nombreux que pour des affiches plus médiatisées…

Jazzman.fr – Le Blog
La suite sur le site de Jazzman

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Centre de préférences de confidentialité

Fermer votre compte ?

Votre compte sera fermé et toutes les données seront définitivement supprimées et ne pourront pas être récupérées. Confirmez-vous ?