Clicky

Christine Jensen Jazz Orchestra

Concert

Normalement, j'aura What To Text Your Ex Husband Want Him Ba How To Know If Your Ex Never Wants To Come Back ck is dû vous parler de ce concert plus tôt, mais des obligations plus urgentes m'en ont empêché. Donc, le 19 février dernier, la compositrice et saxophoniste montréalaise Christine Jensen lançait son dernier album Treelines au Gesu à Montréal avec le Christine Jensen Jazz Orchestra, un ensemble de 18 musiciens, composé entre autres de Chet Doxas, de Joel Miller et d'Eric Hove aux saxophones, de Jean-Nicholas Trottier et de David Grott aux trombones, de Jocelyn Couture à la trompette ainsi que de Martin Auguste, de Steve Amirault et de Fraser Hollins à la section rythmique. De plus, on accueillait la remarquable trompettiste new yorkaise Ingrid Jensen comme soliste invitée. Ingrid Jensen est la trompettiste attitrée du Maria Schneider Orchestra et elle est la soeur de Christine Jensen.

Christine Jensen, qui enseigne le jazz à l'Université McGill, a profité des enseignements d'excellents tuteurs, Pat La Barbera, Kenny Werner, Jim McNeely, Remi Bolduc, Dick Oatts et Steve Wilson. Pour bien comprendre la musique de Christine Jensen, il faut aussi savoir qu'elle est originaire de Nanaimo, une île située à quelque 50 kms de Vancouver. D'ailleurs, Diana Krall est également originaire de cette même île de Nanaimo. Et cela s'entend dans la musique de Christine Jensen. On peut très aisément y retrouver le bruit des vagues qui se brisent sur la plage, le craquement des vieux bateaux de bois à quai et le vent dans les majestueux arbres qui bordent l'océan. L'imaginaire de Christine Jensen est fortement ancré dans la nature, dans sa nature natale.

Et le groupe de musiciens rassemblés ce soir-là m'a convaincu que nous sommes en présence d'un big band de qualité internationale! On sent l'influence des grands Gil Evans et Bob Brookmeyer. C'est un orchestre qui respire, qui a de l'élan et du swing. Les big bands sont une espèce rare sur scène. Il est très dispendieux d'envisager une tournée avec 18 musiciens, en effet! L'occasion de voir un big band de qualité en spectacle est donc une chance inespérée. Mon propre point de référence est l'orchestre de Maria Schneider, que je considère comme le summum du raffinement. J'ajoute maintenant le Christine Jensen Jazz Orchestra, car j'estime qu'il s'agit d'une référence en la matière au Canada! Et je vous encourage fortement à vous procurer l'album Treelines, qui est merveilleusement bien enregistré. Aucun amateur de big band de jazz ne devrait se passer de Treelines! C'est une pure merveille!

Merci à Sortiesjazznights.com pour la vidéo du Christine Jensen Jazz Orchestra.

Si vous lisez Jazz Frisson dans un agrégateur de nouvelles et voulez écouter tout le contenu musical que je propose, cliquez ici sur Jazz Frisson.

Un billet de Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.

Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.
Un frisson de bonheur dans vos oreilles!
Nouveautés discographiques, mp3, vidéos,
comptes rendus de spectacles et mes réflexions
sur le jazz de Montréal et d'ailleurs.

La suite sur le site Jazz Frisson

HTTP://REFINANCEHOMEMORTGAGEE.COM/

How To Know If Your Ex Never Wants To Come Back

zp8497586rq
zp8497586rq
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis