Folle journée pour Uri Caine

Le festival de musique classique “la Folle Journée de Nantes” étant cette année dédié à Bach, il n’y avait rien d’étonnant à ce qu’on y entende les “Variations Goldberg”… à ceci près qu’il s’agissait non de la partition originale du grand cantor, mais de la relecture décalée mise au point par Uri Caine, qui s’y produisait samedi à la tête de son octet.

Le public n’a cependant pas été effarouché[…]

Jazzman.fr – Le Blog
La suite sur le site de Jazzman

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.