Matthias comment?

Ce soir, à la Cité de la Musique, ceux qui pensaient que les Allemands étaient des gens ennuyeux et sans humour en ont été pour leurs frais. En effet, la musique présentée par le jeune trompettiste Matthias Schriefl et son groupe Schreefpunk était à l’image de la tenue du leader, vêtu d’une chemise bigarré et d’un costume de chasseur alpin bavarois. Ludique, facétieuse, voire franchement[…]
Jazzman.fr – Le Blog
La suite sur le site de Jazzman

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajoutez votre grain de sel à cet article

Votre email ne sera pas publiéLes champs requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.