Clicky

Comment le gouvernement veut filtrer l’internet (français)

Il y a quelques jours, l’excellent site de news informatiques PCINpact publiait en exclusivité la charte devant mener à l’application du label “confiance en ligne” que prône le gouvernement sur la “sécurité” de l’internet.
Cette charte de la confiance en ligne devant être signée et appliquée par les FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) est disséquée et commentée dans un article de Marc Rees que je vous invite à lire. C’est édifiant sur l’incapacité de nos dirigeants à comprendre les tenants et aboutissants d’internet et ça fait peur pour le devenir de l’industrie du net en France et les libertés individuelles.
Mises à part des mesures de filtrage envers des sites de pédopornographie qui font consensus, tout est discutable, voire nuisible aux nouvelles technologies.

La présentation de la charte

La nouvelle est reprise sur le Stanblog, le blog de Tristan Nitot qui est le président pour l’Europe de la Fondation Mozilla (Editeur de Firefox).
Les commentaires des lecteurs de Tristan, en général des acteurs du web, sont pointus, techniques et fournissent un éclairage plus axé sur la technique et les métiers du web. C’est par là.

Et ce matin, toujours par l’intermédiaire de PCINpact, le ministère de l’intérieur apporte des précisions sur la charte en question. Par ici.

Un autre article sur La Quadrature du Net intitulé : “Big Brother : Sarkozy en rêvait, Fillon le fait

Beaucoup de lecture pour ce week-end et pour vous occuper pendant les matches de Foot de l’Euro 2008…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlez-en à vos amis

Donnez votre avis

Votre email restera confidentiel. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*