Comment saisir des symboles d’accord dans Dorico | Mode écriture

Cet article est une traduction de la transcription réalisée par Robert Puff de l’un des excellents tutoriels vidéo postés sur la chaîne officielle de Dorico sur YouTube.
Présenté ici sous forme écrite avec l’aimable autorisation de son créateur, Anthony Hughes, ce tutoriel s’intitule : “Comment saisir des symboles d’accord dans Dorico | Mode Écriture”


Bonjour, je suis Anthony Hughes, et dans cette vidéo, je vais vous montrer comment saisir des symboles d’accord dans Dorico

En mode Écriture, un nouveau bouton a été ajouté au bas de la boîte à outils des notations et lorsque vous avez une sélection dans la partition, cliquez sur ce bouton pour ouvrir le popover des symboles d’accords.

Vous pouvez également utiliser la commande Shift+Q.

Le popover fonctionnera comme vous vous y attendez si vous avez utilisé les autres popovers de Dorico. Au niveau le plus basique, taper une lettre de A à G (notation anglaise oblige) et appuyer sur Entrée pour obtenir l’accord majeur correspondant.

Appuyez à nouveau sur Entrée pour ré-ouvrir le popover pour le symbole d’accord sélectionné, où vous pouvez l’éditer ou continuer votre saisie.

Dorico interprétera le signe dièse comme un dièse et un b minuscule comme un bémol.


Pour changer la qualité de l’accord, tapez M, MI ou MIN après la fondamentale pour entrer un accord mineur ;

tapez dim, di ou o pour un accord diminué

et aug, au ou + pour augmenté. Ajouter le chiffre 7 créera l’accord mineur ou de dominante 7ème, ou ^7 pour un accord majeur et ainsi de suite.

Dorico reconnaît tous les types de symboles d’accords, y compris les accords de notes suspendues, les intervalles ajoutés et les altérations ;

et vous pouvez utiliser une barre oblique pour ajouter une note de basse modifiée.

Vous pouvez même entrer des polyaccords simplement en séparant deux accords avec le caractère | .

Pour entrer un No Chord, tapez NC ou none.

Vous avez de nombreuses options pour naviguer pendant l’entrée du symbole d’accord, qui gardent toutes le popover ouvert :

Appuyez sur ESPACE pour passer au temps suivant, et appuyez sur TAB pour passer au début de la mesure suivante. Si vous utilisez Majuscule avec ces commandes de touches, vous passerez respectivement au temps précédent ou au début de la mesure précédente.

Vous pouvez également utiliser la touche fléchée droite pour passer à la note suivante, à la position de repos ou à la position de la grille rythmique – selon la position la plus proche – la touche fléchée gauche vous amènera à la note précédente, à la position de repos ou de la grille rythmique.

Vous pouvez également vous déplacer entre les positions des symboles d’accords existants en maintenant la touche Ctrl enfoncée (c’est la commande sur Mac) et en utilisant les touches fléchées gauche et droite.

Une façon très rapide et facile – et pourtant extrêmement puissante – de saisir des symboles d’accords est de les jouer avec votre clavier midi.

Invoquez le popover de la manière habituelle puis jouez simplement chaque accord à tour de rôle. Le popover avancera automatiquement en utilisant votre jeu de préférences dans les Options de saisie de note que je vous montrerai dans un instant, mais bien sûr les méthodes de navigation que nous venons d’examiner fonctionnent également. Si vous faites une erreur, retournez simplement à l’accord incorrect et rejouez-le.

Vous réaliserez que certains accords plus avancés peuvent être épelés de différentes manières et Dorico a donc quelques trucs que vous pouvez utiliser pour influencer son interprétation de ce que vous jouez.

Dans cet exemple, je joue les notes A, C, E, F sur mon clavier MIDI. Par défaut, Dorico interprète ceci comme un accord de fa majeur 7ème joué dans la première inversion, c’est-à-dire sur une note de la basse.

Je voudrais en fait exprimer cela comme un accord de la mineur avec un fa ajouté, donc je vais jouer l’accord à nouveau, mais cette fois, tout en maintenant les notes, je vais relancer le la pour dire à Dorico qu’il est la tonique de l’accord, et vous pouvez voir que cette fois il est écrit comme un accord de la mineur avec une 13ème bémol. Je pourrais le faire dans l’autre sens : jouer la tonique sur son premier renversement, puis, tout en maintenant cette touche enfoncée, jouer le reste de l’accord.

Ajoutons un polyaccord avec le clavier MIDI. Je vais jouer et tenir une triade en do majeur dans ma main droite, puis sans la relâcher, jouer une triade en fa dièse majeur dans ma main gauche. Quand je relâche, le polyaccord est entré dans la partition.

J’ai mentionné les Options d’entrée de note et c’est un nouveau dialogue d’options que nous avons ajouté pour Dorico 1.1. Vous pouvez y accéder depuis le bas du menu Écriture,

ou en appuyant sur la touche Ctrl+Maj+I (c’est-à-dire Cmd+Maj+I sur Mac). Il y a deux pages d’options à trouver. La première page s’intéresse aux symboles d’accords et à la façon dont Dorico doit interpréter ce que vous jouez et les convertir en accords écrits.

Options des symboles d’accords :
Omissions ou ajouts, Omissions, Renversements, Secondes suspendues, Neuvièmes ajoutées, Onzièmes ajoutées, Septièmes majeures diminuées, Sistes bémolisées dans les accords sans septièmes, Basses altérées, Suspension ou ajour pour les neuvièmes, Accords augmentés avec septièmes, Renversements ou basses altérées, Polyaccords, Désignation des notes enharmoniques pour les fondamentales des accords de basse altérées, Intervalle entre la fondamentale de l’accord et la basse altérée.

Vous pouvez trouver que le fait de changer certaines de ces options correspondra mieux à votre écriture d’accord préférée et accélérera l’entrée des symboles d’accord.

La deuxième page contient quelques options relatives à l’entrée MIDI. J’ai mentionné plus tôt à propos de cette option qui vous permet de spécifier comment le popover d’entrée d’accord avance lorsque vous entrez des symboles d’accord avec votre clavier MIDI.

Options d’entrée MIDI :
Saisie d’accords via le clavier MIDI, Avance pendant la saisie du symbole d’accord via le clavier MIDI, Saisie de symboles d’accords modaux via le clavier MIDI, Permettre l’ajustement rétrospectif de la désignation des notes.

Selon le projet sur lequel vous travaillez, vous pouvez trouver qu’il est utile de configurer cette option fréquemment pour qu’elle corresponde au taux de changement des accords dans un passage donné.

Les symboles d’accords peuvent être transposés à l’aide de la boîte de dialogue Transpose du menu Écriture. Transposons cet accord en sol d’une tierce majeure.

Dorico gère également automatiquement les symboles d’accords pour transposer les instruments. Si jamais je veux, je peux changer l’orthographe enharmonique des accords dans la transposition des instruments simplement en éditant l’accord comme d’habitude. Donc s’il le fallait vraiment, je pourrais changer l’accord en sol# de cette partie de saxophone pour un Ab et cela n’affecterait pas les autres instruments.

Si je renomme l’accord de do dièse de la clarinette en ré bémol, alors Dorico change aussi l’accord pour tout autre instrument avec une transposition correspondante.

Vous pouvez supprimer annuler le changement enharmonique en ouvrant le popover et en appuyant sur la touche Alt+S. Vous pouvez réinitialiser les orthographes remplacées pour tous les instruments en appuyant sur Maj+Alt+S.

Par défaut, les symboles d’accords apparaissent au-dessus des portées appartenant aux instruments de la section rythmique (donc, claviers, guitares, basses, etc.), mais vous pouvez les contrôler depuis le panneau Instrumentistes en mode Configuration. Sélectionnez un instrumentiste, puis cliquez avec le bouton droit de la souris pour accéder au menu contextuel Symboles d’accords et choisissez Afficher pour tous les instruments, Afficher pour les instruments de la section rythmique ou Masquer pour tous les instruments.

Maintenant, cet instrumentiste joue du Saxophone Alto, qui n’est pas un instrument de section rythmique, donc pour voir les symboles d’accords sur cette portée, nous devons sélectionner Afficher pour tous les Instruments… et les symboles des accords apparaissent.

Vous pouvez choisir dans quels modèles les symboles d’accords apparaissent en utilisant le même menu. Par défaut, les symboles d’accords apparaissent à la fois dans la partition complète et dans la disposition des parties. Par exemple avec une guitare jazz. Je clique avec le bouton droit de la souris sur cet instrumentiste et je sélectionne Symboles d’accords > Afficher dans les parties seulement. Maintenant, les symboles d’accords n’apparaissent plus sur la portée de guitare de jazz dans la partition complète, mais si nous voyons sa partie individuelle, alors vous verrez qu’ils y sont toujours affichés.

Pour masquer des symboles d’accords individuels dans la disposition actuelle, sélectionnez les symboles d’accords et définissez la propriété Masqué dans le groupe Symboles d’accords du panneau Propriétés. Un panneau de signalisation est affiché à la place du symbole de l’accord. Si vous ne souhaitez pas voir ces panneaux, vous pouvez les désactiver dans le menu Affichage, sous Panneaux de signalisation ▸ Symboles d’accords.

Les symboles d’accords peuvent optionnellement être affichés entre les deux portées des instruments de la portée principale, comme le piano, en réglant l’option Position des symboles d’accords sur les instruments de la portée principale dans le groupe Position dans la page Symboles d’accords de la page Options de gravure.

Si cet article vous a été utile, abonnez-vous à la chaîne Dorico Youtube pour voir d’autres vidéos comme celle-ci.
… Je suis Anthony Hughes, merci d’avoir regardé.

 

 


En relation :

How to Input Chord Symbols in Dorico | Write Mode

Wie man in Dorico Akkordsymbole eingibt | Neue Funktionen in Dorico 1.1

Groupe Facebook des utilisateurs francophones de Dorico

 

Commentaires
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajoutez votre grain de sel à cet article

Votre email ne sera pas publiéLes champs requis sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité